L'Europe impose la vente de médicaments en ligne à la Belgique

20/12/06 à 00:00 - Mise à jour à 19/12/06 à 23:59

Source: Datanews

Suite à un arrêt pris par la Cour européenne, les pharmaciens belges pourront bientôt proposer leurs produits sur internet, même si cela se fera dans des conditions très strictes.

Ce ne sont pas les autorités belges qui ont eu cette idée. Dans notre pays, la vente de médicaments via internet ou par correspondance est d'ailleurs encore interdite par la loi. L'Europe a toutefois décidé que les médicaments OTC ne nécessitant pas d'ordonnance médicale doivent aussi pouvoir être vendus en ligne. Pour éviter tout dérapage de ce service, l'Agence Fédérale des Médicaments a été créée, laquelle se réunira à partir du 1er janvier. Ann Eeckhout, directrice générale de l'agence, insiste sur le fait que le gouvernement doit prendre toutes les mesures qui s'imposent pour que ce commerce soit parfaitement canalisé. Quant au ministre des affaires sociales, Rudy Demotte, il veut surtout éviter la surenchère: les consommateurs surfant sur le net se voient en effet déjà proposer fréquemment des offres d'achat de médicaments à l'étranger. Les pharmaciens devront par ailleurs prendre eux-mêmes assumer la responsabilité de leur offre et seront libres de proposer ou non ce service.

Nos partenaires