L'Europe approuve le rachat de NXP

22/01/18 à 11:14 - Mise à jour à 11:14

Source: Datanews

L'entreprise américaine Qualcomm est autorisée à racheter la néerlandaise NXP Semiconductor. La Commission européenne a en effet approuvé les concessions faites par la première citée.

L'Europe approuve le rachat de NXP

. © .

Le fabricant de puces Qualcomm avait émis en octobre 2016 une offre de 47 milliards de dollars (43 milliards d'euros) sur NXP. Qualcomm est surtout connue pour produire des puces pour smartphones. De son côté, la firme NXP se distingue entre autres dans le développement de puces pour l'industrie automobile, les cartes à puce pour les transports publics. Elle a aussi co-inventé la technologie NFC sans contact.

C'est en juin de l'année dernière que la Commission européenne avait entamé une enquête préliminaire à l'approbation de ce rachat, à la suite de laquelle Qualcomm fit quelques concessions supplémentaires en octobre. Depuis jeudi passé, les conditions sont donc rencontrées. Il ne reste de ce fait quasiment plus d'obstacles à l'entérinement du rachat.

Ces conditions stipulent entre autres que d'autres entreprises pourront continuer d'acquérir des licences de MIFARE au même tarif (voire à un tarif plus favorable) pendant huit ans. MIFARE est cette technologie de carte sans contact de NXP, qui est exploitée en tant que plate-forme de billetterie par un certain nombre de firmes de transport en Europe.

Cela exigera huit années durant une interopérabilité pour les 'baseband chipsets' (qui permettent d'établir une connexion téléphonique avec le réseau) ainsi que pour toutes les technologies NFC et SE (Secure Element). Certains brevets de NXP seront aussi transmis à Qualcomm, tout en restant libres de royalties pour d'autres acteurs.

Nos partenaires