L'EuroCIO fustige Microsoft et SAP

06/03/09 à 11:15 - Mise à jour à 11:14

Source: Datanews

L'EuroCIO, l'association des directeurs IT de 43 multinationales représentant un budget IT total de 24 milliards EUR, parmi lesquels Lufthansa et Daimler-Benz, , n'a pas de mots assez durs pour dénoncer les pratiques commerciales de Microsoft et de SAP.

L'EuroCIO, l'association des directeurs IT de 43 multinationales représentant un budget IT total de 24 milliards EUR, parmi lesquels Lufthansa et Daimler-Benz, , n'a pas de mots assez durs pour dénoncer les pratiques commerciales de Microsoft et de SAP.

"L'approche de Microsoft, qui distribue d'abord gratuitement des licences avant de les rendre payantes, nous irrite, explique Freddy Van den Wyngaert, CIO d'Agfa Gevaert et membre du comité consultatif d'EuroCIO. Pour sa part, SAP a porté de 17 à 22% les coûts de maintenance sur les licences. Certains pays, comme l'Allemagne, ont déjà fait pression pour réduire ces taux, mais pas encore en Belgique", expliquait encore Van den Wyngaert, président du CIO Forum, au cours d'une récente réunion. A l'instar de 5 autres clubs de CIO européens, le CIO Forum est affilié à l'EuroCIO. "Nous représentons au total 750.000 emplois IT et un budget IT de 100 milliards EUR. On oublie trop souvent que 50% des emplois IT se situent en dehors du secteur IT", ajoute Peter Hagedoorn, président de la CIO Platform Nederland.

Depuis le début de l'année, EuroCIO adhère au Industry Leadership Board créé au sein de la Commission européenne. "Il est absurde que ce comité soit dominé par des sociétés américaines du style Cisco et Microsoft."

Le CIO Forum compte pour sa part 45 membres, dont Umicore, Wabco, Tessenderlo Chemie et Vandemoortele, et représente un budget IT de près de 700 millions EUR. Cette année, l'accent sera mis sur la gestion de la performance en IT.

Nos partenaires