L'Espagne met Google à l'amende pour avoir collecté des données wifi sans autorisation

08/11/17 à 13:40 - Mise à jour à 13:40

Source: Datanews

L'autorité espagnole en charge du respect de la vie privée inflige à Google une amende de trois cent mille euros pour avoir collecté des données wifi avec ses véhicules Street View.

L'Espagne met Google à l'amende pour avoir collecté des données wifi sans autorisation

© Belga

L'Espagne inflige cette amende tardivement, puisque les faits datent de la période comprise entre mai 2008 et mai 2010. A l'époque Google faisait rouler pour la première fois ses voitures Street View sur le territoire espagnol. Ces voitures n'effectuaient cependant pas uniquement des photos des rues et maisons, mais collectaient aussi des infos sur les réseaux wifi, adresses IP et mail, noms d'utilisateur et mots de passe, notamment dans le cas de réseaux wifi ouverts.

L'Agencia Española de Protección de Datos (AEPD), la commission vie privée espagnole, dénonce fermement la collecte de données sur une aussi longue période, tout en ajoutant que les réseaux wifi ouverts ne signifient pas pour autant que des données puissent en être collectées sans permission.

On sait depuis assez longtemps déjà que Google a collecté des données via les réseaux wifi. L'entreprise l'a elle-même reconnu et a déjà à plusieurs reprises présenté ses excuses pour avoir agi ainsi. Dans notre pays, le géant des données s'était vu infliger en 2011 déjà une amende de 150.000 euros pour ces faits.

En savoir plus sur:

Nos partenaires