L'ESA va faire communiquer satellites et GSM

31/07/07 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

L'organisation aérospatiale ESA prépare une technique permettant aux appareils mobiles comme des GSM ou des systèmes GPS de capter les signaux émis par des satellites.

L'organisation aérospatiale ESA prépare une technique permettant aux appareils mobiles comme des GSM ou des systèmes GPS de capter les signaux émis par des satellites.

Il sera bientôt possible de recevoir sur votre GSM ou kit de voiture des programmes vidéo, TV et radio émis par les satellites. La division télécommunications de l'organisation spatiale européenne ESA est en effet activement occupée à développer la technologie qui le permettra.

Grâce à cette technique, les fournisseurs de contenu disposeront d'un nouveau canal pour diffuser leurs produits. Comme les satellites utilisés tourneront en orbite géostationnaire autour de la Terre et offriront ainsi une énorme couverture, le contenu qu'ils émettront, sera disponible partout dans le monde. En utilisant ce qu'on appelle des 'repeaters' (répétiteurs), le signal pourra aussi être capté dans les habitations.

En fin de compte, le système pourra également être intégré aux GSM et récepteurs embarqués (appareils GPS). Selon l'ESA, cette opération sera possible à moindres frais et fera donc idéalement l'objet d'un marketing de masse.

L'ESA aidera l'industrie européenne à exploiter le nouveau marché en prenant à son compte le développement technique et les qualifications. Entre-temps, l'infrastructure satellitaire existante de l'ESA servira à tester la technologie. Ce support s'inscrit dans le cadre du programme ARTES (Advanced Research in Telecommunications Systems) de l'ESA.

Mais l'industrie ne restera pas les bras croisés. Les fournisseurs européens de satellites SES Global et Eutelsat Communications ont récemment uni leurs forces pour développer une infrastructure satellitaire destinée à diffuser des programmes vidéo, radio et des données vers les appareils mobiles. Le premier satellite sera lancé début 2009 et émettra dans la gamme de fréquences comprise entre 2 et 4 GHz (bande S).

Avec Computable

Nos partenaires