L'entreprise IT anversoise Finbetween s'étend

04/03/13 à 12:06 - Mise à jour à 12:06

Source: Datanews

Finbetween, une jeune entreprise IT anversoise, étoffe ses activités. Au terme de trois années vouées au secteur financier, elle vise à présent de nouveaux marchés avec Milvio.

L'entreprise IT anversoise Finbetween s'étend

Finbetween, une jeune entreprise IT anversoise, étoffe ses activités. Au terme de trois années vouées au secteur financier, elle vise à présent de nouveaux marchés avec Milvio. L'entreprise se compose d'un centre d'expertise situé à Anvers et occupant actuellement 11 personnes, ainsi que d'une filiale offshore à Chennaï, en Inde, qui compte 17 collaborateurs. Jusqu'à présent, elle fournissait des services IT, des projets et produits logiciels à des PME dans le secteur financer, comme des petites banques et des assureurs.

Sous la marque Milvio, l'entreprise cible désormais aussi d'autres secteurs, comme le déclare son co-fondateur Jori Clijmans dans une interview accordée à Data News: "Pour l'instant, il s'agit entre autres du secteur de l'encaissement et d'entreprises qui ont un problème d'encaissement. Mais nous proposons aussi des services à ceux qui veulent suivre leurs factures en interne, sans devoir pour autant externaliser ce service."

Même si l'entreprise ne sera lancée officiellement que le 7 mars, elle possède, à l'entendre, déjà deux clients importants, non nommément cités. Pour l'un d'eux, Milvio mettra en place un système d'e-impression, ce qui devrait générer une plus grande flexibilité et une réduction de la nécessite d'une imprimante physique.

En savoir plus sur:

Nos partenaires