L'enseignement supérieur sur Gigabit Ethernet

11/04/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Dix-sept instituts d'enseignement supérieur sont désormais interconnectés par Gigabit Ethernet à Belnet. Arcadiz Telecom a assuré la conception et l'installation, tout en assurant la maintenance sur site 24x7 en 1ère et 3e ligne.

Dix-sept instituts d'enseignement supérieur sont désormais interconnectés par Gigabit Ethernet à Belnet. Arcadiz Telecom a assuré la conception et l'installation, tout en assurant la maintenance sur site 24x7 en 1ère et 3e ligne.

Les écoles supérieures belges sont donc reliées par fibre optique à plusieurs points d'accès du dorsal 10G de Belnet qui offre aux organismes connectés un débit jusqu'à 100 fois plus rapide que par le passé. Ce réseau est géré grâce à un Network Managing System (NMS) avec possibilité de télédiagnostic et 'early warning system' en cas de problème. Jan Torreele, directeur technique de Belnet, ne tarit pas d'éloges envers le système de diagnostic d'Arcadiz Telecom. "Les coûts d'exploitation sont ainsi limités au maximum." Pour l'heure, quelque 585.600 utilisateurs finaux sont branchés sur le réseau à haut débit de Belnet, soit plus de 160 établissements belges dont des universités, des instituts de formation et des centres de recherche.

Naguère encore, l'enseignement supérieur devait se contenter de lignes louées coûteuses, voire de solutions DSL. Avec Arcadiz Telecom, Belnet opte désormais pour le réseau de transmission Metro Ethernet d'une firme louvaniste. Ces derniers temps, un nombre croissant d'acteurs se sont tournés vers l'Europe continentale. Ainsi, des fournisseurs de réseaux Metro Ethernet ou de composants tels que Hatteras Networks, Cerragon ou Omnitron Systems Technology s'efforcent, par le biais de filiales n'employant qu'une poignée de personnes, de pénétrer le marché européen.

Nos partenaires