L'encre d'impression plus chère que le parfum

27/11/07 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Si vous avec inscrit une nouvelle imprimante sur votre liste de cadeaux de fin d'année, réfléchissez-y à deux fois. Pour se procurer de l'encre d'impression, les consommateurs doivent en effet plonger la main encore plus profondément dans leur bourse que pour le meilleur champagne ou que pour les plus luxueux parfums.

Si vous avec inscrit une nouvelle imprimante sur votre liste de cadeaux de fin d'année, réfléchissez-y à deux fois. Pour se procurer de l'encre d'impression, les consommateurs doivent en effet plonger la main encore plus profondément dans leur bourse que pour le meilleur champagne ou que pour les plus luxueux parfums.

Voilà ce qui ressort des nouveaux chiffres publiés par l'American Consumer Institute (ACI). Cette organisation a comparé le prix de l'encre par millilitre avec, notamment, le prix du champagne Dom Pérignon et avec celui de l'atomiseur de parfum Prada.

En tout, les consommateurs américains consacrent chaque année au moins six milliards de dollars à l'achat de leurs cartouches d'encre. Et les Européens sont logés à la même enseigne. Les fabricants ont en fait toute latitude de demander des prix incroyablement élevés pour leur encre car ils savent qu'après avoir acheté une imprimante, le consommateur n'a de toute façon pas le choix. Pour s'attirer des clients, ils maintiennent les prix des machines à un niveau plancher et vont même jusqu'à en distribuer gratuitement.

Il n'existe pas non plus de manière standardisée de calculer le prix d'utilisation d'une cartouche d'encre. Souvent, les clients ne savent ni combien d'encre la cartouche contient, ni combien de pages peuvent être imprimées avec la cartouche. Les cartouches d'encre les meilleur marché semblent fréquemment engendrer les prix les plus élevés par page imprimée.

Nos partenaires