'L'économie des applis' représente un million d'emplois en Europe

07/08/14 à 10:34 - Mise à jour à 10:34

Source: Datanews

Le marché des applis (applications) pour smartphones et tablettes devrait cette année générer un chiffre d'affaires de quelque 12,4 milliards d'euros dans l'Union européenne. Directement et indirectement, 'l'économie des applis' représente 1 million d'emplois dans l'UE.

'L'économie des applis' représente un million d'emplois en Europe

© iStock

Voilà ce qu'on peut lire dans un rapport du cabinet d'études de marché britannique Vision Mobile.

Malgré la hausse de 12 pour cent du chiffre d'affaires par rapport à 2012, la part de marché de l'UE cède du terrain par rapport au marché mondial des applis, qui croît en effet plus de deux fois plus vite. Il y a deux ans, l'UE fournissait encore un quart du chiffre d'affaires mondial des applis contre 19 pour cent cette année.

Apple

Vision Mobile estime que le secteur des applis représente directement 670.000 postes de travail dans l'Union européenne, dont 406.000 programmeurs. En outre, les produits et services basés applis créent aussi des emplois dans des secteurs tels la santé, l'automobile, les loisirs et l'enseignement.

Ce qui est étonnant, c'est que la moitié des emplois dans l'économie des applis est à mettre au compte d'iOS, le système d'exploitation d'Apple (iPhone, iPad), apprend-on encore.

Asie

La Commissaire européenne en charge de l'Agenda Numérique, Neelie Kroes, a déclaré hier mercredi à Bruxelles que le rythme de la création d'emplois et de la croissance du chiffre d'affaires dans l'économie des applis est incroyable. 'Quel autre secteur croît-il de 25 pour cent par an?', a-t-elle affirmé. 'Apple et d'autres ont initié une révolution économique.'

La Commissaire européenne va s'engager pour que l'UE fasse partie du top sur ce marché. Mais la ca concurrence ne manque pas. C'est surtout en Asie que le marché des smartphones connaît un boum.

'Dans les pays émergents, le demande de smartphones et d'applis est inouïe', prétend le cabinet d'études de marché. Les développeurs d'applis européens doivent par conséquent surveiller le marché asiatique. 'Les barrières linguistiques et les obstacles culturels sont toutefois sensiblement plus élevés pour les développeurs de l'UE', selon Vision Mobile. La création de partenariats avec des entreprises asiatiques est donc essentielle pour enregistrer du succès.

Belgique

En Belgique, la fédération technologique Agoria publie régulièrement des chiffres à propos du marché des applis. En février, notre pays comptait ainsi 150 entreprises d'applis et quelque 1.000 développeurs, ce qui représente plus qu'un doublement par rapport à début 2013. (Belga/KVDA)

Nos partenaires