"L'échec du HD DVD causera 630 millions d'euros de perte chez Toshiba"

14/03/08 à 08:00 - Mise à jour à 07:59

Source: Datanews

Les journalistes japonais ont sorti leur calculette pour déterminer que la défaite dans la guerre des standards DVD fera encore plus mal que prévu à Toshiba sur le plan financier. La perte pourrait en effet atteindre les 100 milliards de yens, soit 630 millions d'euros.

Les journalistes japonais ont sorti leur calculette pour déterminer que la défaite dans la guerre des standards DVD fera encore plus mal que prévu à Toshiba sur le plan financier. La perte pourrait en effet atteindre les 100 milliards de yens, soit 630 millions d'euros.

"Nous n'avons pas annoncé l'information et nous nous abstiendrons donc de tout commentaire", déclare-t-on chez Toshiba. Ce sont en effet les journaux japonais qui ont eux-mêmes effectué ce calcul. Pour l'exercice en cours, la perte atteindrait 100 milliards de yens, plus du double de ce que Toshiba elle-même avait prévu. Mais cela ne représenterait que le coût de l'arrêt de l'activité HD DVD. Le montant devrait être doublé à cause des campagnes de marketing réalisées en pure perte, des piètres ventes de HD DVD,...

Le 29 janvier, juste avant de jeter l'éponge dans le ring DVD, Toshiba avait annoncé qu'elle réaliserait 180 milliards de yens de bénéfice net, 290 milliards de yens de bénéfice d'exploitation et un chiffre d'affaires de 7.800 milliards de yens. Le risque est grand, selon le journal Nikkei Business Daily, que ces chiffres soient revus à la baisse.

Nos partenaires