L'e-fiche de paie ne s'impose pas

03/06/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

Les travailleurs belges s'accrochent à leur fiche de paie classique sur papier, dont la version électronique ne connaît donc pas le succès.

Les travailleurs belges s'accrochent à leur fiche de paie classique sur papier, dont la version électronique ne connaît donc pas le succès.

Voilà ce qu'on peut lire dans De Standaard. Via SD Worx, la principale entreprise de services sociaux du pays, 118.000 travailleurs ont en théorie accès à leur fiche de paie électronique personnelle. Cela représente un travailleur sur six parmi les 765.000 personnes actives dans les 37.000 entreprises clientes chez SD Worx. Mais seule une petite minorité de 8.000 travailleurs ont effectivement recours à l'e-fiche de paie. Les autres s'en tiennent à leur fiche papier habituelle.

Selon Hans Joris, directeur de SD Worx, beaucoup de travailleurs ne sont pas encore familiers avec la version électronique de leur fiche de paie, alors que la législation existante dresse des obstacles supplémentaires. "Aujourd'hui, l'employeur de tout travailleur doit obtenir un agrément individuel pour mettre à sa disposition sa fiche de paie via l'internet. Un accord collectif ne suffit pas."

Source: Belga

Nos partenaires