L'audit du GIEI confié à Ramboll

13/09/07 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

En avril dernier, Le Soir pointait du doigt le contrat liant la Région wallonne et le GIEI (Groupement d'Intérêts Economiques Informatiques) depuis 1989. Un contrat de 25 millions EUR par an et confiant donc au GIEI l'ensemble de l'informatique de gestion dans un cadre d'externalisation.

En avril dernier, Le Soir pointait du doigt le contrat liant la Région wallonne et le GIEI (Groupement d'Intérêts Economiques Informatiques) depuis 1989. Un contrat de 25 millions EUR par an et confiant donc au GIEI l'ensemble de l'informatique de gestion dans un cadre d'externalisation.

Mais où se poseraient des problèmes de concurrence, de facturations identiques à plusieurs départements, de sous-traitants onéreux et privilégiés, de retards importants, etc.

En juin, la Région décidait de faire procéder à un audit pour évaluer la légalité de la convention au plan juridique, évaluer sa mise en oeuvre, procéder à un 'benchmarking' par rapport à d'autres administrations publiques belges et étrangères, et identifier d'éventuelles pistes d'optimisation.

Ce contrat vient d'être attribué à la firme bruxelloise Ramboll Management, spécialisée en conseil en management au secteur public. Elle s'est adjoint les services de deux sous-traitants: le cabinet d'avocats Simon Brown et la société d'audits informatiques ICT Control (dont Georges Ataya est associé-gérant).

Nos partenaires