L'AS/400 fête ses 25 ans

21/06/13 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

C'est le 21 juin 1988 qu'IBM introduisait sa gamme AS/400 pour succéder aux S/38 et S/36. Depuis lors, cette gamme a acquis une position indéracinable en tant que plate-forme hyper-fiable pour les applications commerciales.

L'AS/400 fête ses 25 ans

C'est le 21 juin 1988 qu'IBM introduisait sa gamme AS/400 pour succéder aux S/38 et S/36. Depuis lors, cette gamme a acquis une position indéracinable en tant que plate-forme hyper-fiable pour les applications commerciales.

Au fil des ans, IBM a donné à cette famille d'autres appellations et en 2008, l'AS/400 fut intégré au monde System p, où il continue d'exister en tant qu'environnement d'exploitation IBM i.

Jos Vermaere, executive IT specialist et client technical architect chez IBM, confirme que la Belgique a toujours entretenu un lien particulier avec l'AS/400 et ce, tant comme machine populaire dans les PME que comme source d'experts. C'est ainsi que Jos Vermaere et Guy Dehond (Inventive Designers) sont signé coauteurs de plusieurs Redbooks approfondissant la technologie de l'AS/400. Grâce à la structure fondamentale du système, conçue avec le Dr. Frank Soltis, l'environnement s'avère aujourd'hui encore ultramoderne de par une couche indépendante de la technologie située entre le matériel et le logiciel (ce qui permet à de très anciennes applications de tourner sur les tout nouveaux processeurs), ainsi que par une intégration étroite du système d'exploitation et d'éléments comme la base de données et l'environnement de développement, et aussi par un environnement strictement orienté objets. Il en résulte que la gamme AS/400 est restée jusqu'à aujourd'hui un système quasiment inviolé et non piraté.

L'AS/400 et ses successeurs sont encore fortement exploités avec, dans le monde, plus de 150.000 systèmes, dont certainement encore 3.000 à 5.000 en Belux, selon Shirang 'Ranga' Deshpande, président du groupe d'utilisateurs Common Belgium et l'un des 24 IBM Champions mondiaux en matière de gammes basées Power. Ces systèmes continuent même souvent de tourner sans maintenance de la part d'IBM, avec un minimum de personnel sur site et grâce à l'écosystème étendu qui existe encore autour de l'environnement AS/400 et IBM i. Avec une feuille de route court encore à coup sûr jusqu'en 2026.

En savoir plus sur:

Nos partenaires