L'Arabie Saoudite interdit le service de messages Viber

14/06/13 à 13:23 - Mise à jour à 13:23

Source: Datanews

L'appli populaire Viber, qui permet à ses utilisateurs d'envoyer des messages et de téléphoner gratuitement, n'est plus tolérée pour les citoyens saoudiens.

L'Arabie Saoudite interdit le service de messages Viber

La cause de cette interdiction consisterait en une infraction non nommément citée à la stricte loi saoudienne en matière de communication. Voilà ce qu'annonce le journal britannique The Independent. En mars dernier, Viber ainsi d'ailleurs que WhatsApp et Skype avaient déjà reçu un avertissement de la part de la commission saoudienne de la communication et de la technologie de l'information. Jusqu'à nouvel ordre, Viber est la seule entreprise à avoir été effectivement bloquée.

Entre-temps, les spéculations vont bon train quant au motif qui se cache derrière cette décision. C'est ainsi que certains suggèrent que le caractère libre et malaisément contrôlable de Viber représentait une épine dans le pied du régime saoudien. Ce n'est pas la première fois que l'Arabie Saoudite prend des mesures en matière télécoms. En 2010 par exemple, le pays menaça de bloquer le service de messages de Blackberry, sauf s'il pouvait avoir accès aux données des serveurs. (JDW)

En savoir plus sur:

Nos partenaires