L'appliance Oracle pour Big Data

04/10/11 à 12:24 - Mise à jour à 12:24

Source: Datanews

C'est avec un Oracle Big Data Appliance que la conférence Oracle Open World poursuit sur son élan hardware.

L'appliance Oracle pour Big Data

C'est avec un Oracle Big Data Appliance que la conférence Oracle Open World poursuit sur son élan hardware, mais en mettant cette fois nettement l'accent sur les caractéristiques logicielles.

Thomas Kurian, executive vice-president product development, n'a pas dérogé à la série des annonces hardware lors d'Oracle Open World en présentant l'Oracle Big Data Appliance. 'Du hardware et du software développés pour collaborer', tel est le fil rouge cette année de l'Oracle Open World, et c'est certainement le cas de cette Big Data machine. Basé sur Oracle Linux et avec une Java Lhotspot VM, le système est fourni avec la distribution Apache Hadoop (initialement la version standard, mais avec éventuellement des extensions ultérieures) et la base de données Oracle NoSQL (sur base de Berkeley DB). Pour rendre les grandes quantités de données non structurées utilisables dans un entrepôt de données, Oracle fait appel à Hadoop, une structure exploitant un paradigme 'map/reduce' pour le traitement de grands ensembles de données répartis sur plusieurs noeuds. Comme une assez grande expertise (encore rare) est requise ici, Oracle a pourvu sa Big Data Appliance d'un Oracle Data Integrator for Hadoop (le code en prend une bonne partie à son compte) et l'Oracle Loader for Hadoop (pour transférer les données vers un datawarehouse Oracle). En outre, des traitements statiques peuvent être écrits en R via une collaboration avec Sas, il est vrai.

Concrètement, le Big Data Appliance devrait pouvoir faire face aux quatre V: Volume (nombreuses données), Velocity (rapidité, y compris pour le traitement des données en temps réel), Variety (diverses formes de données non structurées) et Value (aptitude à trouver les 'pépites d'or' parmi la grande masse de données insignifiantes).

Le matériel même repose sur les systèmes Intel et est équipé de la connectivité Infiniband rapide d'Oracle, notamment pour être utilisé en combinaison avec les systèmes Exadata existants et les nouveaux systèmes Exalytics BI. Les dates de livraison, les prix des licences, etc. n'ont pas encore été communiqués.

En savoir plus sur:

Nos partenaires