L'appli qui permet de calculer la taxe de circulation

30/09/13 à 13:46 - Mise à jour à 13:46

Source: Datanews

Quiconque souhaite acheter une voiture, neuve ou d'occasion, peut grâce à une nouvelle appli pour smartphone, disposer dorénavant des informations nécessaires à propos de la taxe de circulation et de la taxe d'immatriculation.

L'appli qui permet de calculer la taxe de circulation

© Vtm

Le Vlaamse Belastingdienst a, sous l'impulsion du ministre flamand des Finances Philippe Muyters (N-VA), lancé une appli qui permet de calculer la taxe de circulation et la taxe d'immatriculation.

La taxe d'immatriculation, qui doit être payée une seule fois après l'achat d'un véhicule, a été revue l'année dernière par le gouvernement flamand en fonction du degré de pollution environnementale: plus la voiture émet de CO2, plus la taxe est élevée. Elle ne doit être sous-estimée dans la mesure où elle peut atteindre des milliers d'euros pour les voitures qui émettent une grande quantité de CO2 ou de particules fines.

Les points de vente de voitures neuves informent parfois explicitement les acheteurs du montant à payer, mais dans les commerces de vente de voitures d'occasion et chez les particuliers qui revendent eux-mêmes leur véhicule, cette information n'est souvent pas disponible encore. Le Vlaamse Belastingdienst a par conséquent développé une appli qui permet à l'utilisateur de calculer lui-même le montant de cette taxe.

"Dans ce sens, l'appli remplit la même fonction que l'outil de simulation existant sur le site web du service d'imposition, mais à présent, l'utilisateur peut donc effectuer directement le calcul pour la voiture qu'il souhaite acheter. Il suffit pour cela de saisir quelques données", explique Thomas Pollet, porte-parole du ministre flamand des Finances Philippe Muyters (N-VA).

Selon le ministre Muyters, le gouvernement flamand entend ainsi s'assurer que les gens qui achètent une voiture, tiennent davantage compte du degré de pollution des différents modèles.

L'appli est actuellement déjà disponible pour Android et iOS. Une variante pour Windows Phone et BlackBerry suivra rapidement. (Belga/MI)

En savoir plus sur:

Nos partenaires