L'appli Facebook Android va supporter TOR

20/01/16 à 13:29 - Mise à jour à 13:29

Facebook a veillé à ce que les utilisateurs d'Android puissent utiliser le réseau anonyme TOR.

L'appli Facebook Android va supporter TOR

© iStock

En recourant au réseau TOR, les utilisateurs peuvent dissimuler leur adresse IP, afin de brouiller les pistes. Ce réseau est fortement utilisé par les activistes d'opposition dans des pays dictatoriaux par exemple. Ces gens tentent ainsi de propager leurs opinions et de planifier leurs actions dans l'espoir que les régimes en place ne puissent les repérer. Mais des criminels utilisent également TOR pour vendre de la drogue ou propager du contenu pédopornographique de manière anonyme.

TOR est l'abréviation de The Onion Router, parce qu'il fonctionne comme un oignon. Si quelqu'un veut surfer avec TOR sur un site, son ordinateur crée une solide couche de code protectrice, qui prend la direction d'un serveur aléatoire - l'entrée du réseau -, lequel retire (pèle) alors une couche de la sécurité.

Depuis 2014 déjà, il est possible de visiter Facebook via la version web avec TOR. Selon Facebook, un 'volumineux groupe de personnes' s'est depuis lors mis à utiliser la fonction. C'est grâce à un stagiaire - actif cet été chez Facebook - que le projet a démarré en vue de permettre d'utiliser aussi le réseau TOR via Android.

Pour visiter Facebook de manière sûre, il convient cependant d'installer le navigateur Orbot de TOR sur le téléphone. La fonction sera disponible ces prochains jours. Par ailleurs, Facebook n'envisage pas de lancer une fonction similaire pour iOS.

En savoir plus sur:

Nos partenaires