L'agence aérienne européenne plus rigoureuse vis-à-vis des drones à la consommation

27/02/18 à 12:04 - Mise à jour à 12:04

Source: Datanews

L'agence européenne pour la sécurité aérienne EASA introduit une proposition contenant de nouvelles directives dans le domaine des drones, qui imposera des limites au mode d'utilisation d'un drone à la consommation.

L'agence aérienne européenne plus rigoureuse vis-à-vis des drones à la consommation

Un drone T-Frend © AFP

L'EU Aviation Safety Agency a préparé un avis formel. Ce texte sera transmis à la Commission européenne et pourrait être voté en cours d'année. Toute personne intéressée découvrira le texte complet ici.

L'agence répartit les vols de drones en trois types: 'open', 'specific' et 'certified'. Le premier ('open') s'applique au consommateur qui veut utiliser le drone en tant qu'amateur, 'Specific' cible les vols professionnels, alors que 'certified' vise les très gros appareils, comparables à des avions à part entière.

Une mesure singulière prévue dans le texte, c'est que les appareils faisant partie de la première catégorie devront toujours voler dans le champ de vision de l'utilisateur. Cela signifie que le drone devra toujours évoluer à proximité de son utilisateur et qu'une commande sur base des images émises par une caméra installée sur le drone ne sera donc pas autorisée.

Pour les utilisateurs belges de drones, cela ne changera pas grand-chose. Chez nous, tant les pilotes amateurs que professionnels ne peuvent de toute façon pas faire voler leur appareil en dehors de leur champ de vision direct.

Nos partenaires