L'adresse IP doit relever de la loi sur la vie privée

24/01/08 à 12:10 - Mise à jour à 12:09

Source: Datanews

Les adresses IP doivent être considérées comme une information personnelle et relever en tant que telle de la loi sur la vie privée. Voilà ce que pense le commissaire allemand Peter Scharr, en charge du groupe des régulateurs de l'UE qui se penche sur la protection des données personnelles.

Les adresses IP doivent être considérées comme une information personnelle et relever en tant que telle de la loi sur la vie privée. Voilà ce que pense le commissaire allemand Peter Scharr, en charge du groupe des régulateurs de l'UE qui se penche sur la protection des données personnelles.

Peter Scharr a présenté ses observations au début de cette semaine au parlement européen. Selon telecomtv.com, Scharr estime que les adresses IP sont souvent associées à des personnes individuelles et donc considérées comme une information personnelle. Le groupe de Scharr prépare un rapport sur les moteurs de recherche internet, tels Google, Microsoft et Yahoo. Il contrôle si ces moteurs respectent bien les règles européennes en matière de respect de la vie privée. Les moteurs de recherche américains se targuent de la façon dont ils peuvent assortir l'information des utilisateurs avec de la publicité. Si l'adresse IP est considérée comme de l'information personnelle, cela mettrait fin à ces pratiques. L'Union européenne est actuellement occupée notamment à réaliser une étude consacrée aux implications sur la vie privée du rachat pour 3,1 milliards de dollars de DoubleClick par Google.

Le groupe de Peter Scharr avait précédemment déjà examiné à la loupe les activités des moteurs de recherche. L'an dernier, l'Europe a ainsi contraint Google à ne laisser les mouchards ('cookies') sur les ordinateurs des utilisateurs finaux que deux ans en 'live' au lieu de 30 ans. Mais Peter Scharr n'était pas satisfait du fait même que la longévité moyenne d'un ordinateur est précisément de deux ans.

Nos partenaires