Kroes: "Le haut débit rapide pour tous en 2020 sera difficilement réalisable"

11/02/13 à 13:28 - Mise à jour à 13:28

Source: Datanews

La commissaire européenne Neelie Kroes craint que l'objectif européen d'offrir à chaque Européen une connexion internet d'au moins 30 Mbps d'ici 2020, soit difficilement réalisable. Le budget prévu à cette fin a en effet été amputé de plus de 8 milliards d'euros la semaine dernière.

Kroes: "Le haut débit rapide pour tous en 2020 sera difficilement réalisable"

L'Europe souhaite que d'ici 2020, chaque citoyen européen puisse disposer d'une connexion internet de 30 Mbps minimum. La moitié d'entre eux devrait pour cette date posséder une connexion de plus de 100 Mbps. Mais l'accord budgétaire européen de la semaine dernière a raboté 8,2 milliards d'euros du budget consacré au haut débit.


La Commission européenne avait en 2011 libéré 9,2 milliards d'euros pour le haut débit et les services publics numériques, dont 6,4 milliards pour l'infrastructure. Mais lors des négociations sur le budget européen de la semaine dernière, les chefs de gouvernement ont, sur proposition du président du Conseil européen Herman Van Rompuy, effectué des coupes sombres dans les projets numériques et d'infrastructure de l'UE, tels Connecting Europe Facility (CEF) et Horizon 2020. CEF est ainsi réduit quasiment de moitié pour passer des 41,2 milliards d'euros prévus à 29,3 milliards d'euros. Le budget haut débit total est lui ramené de 9,2 milliards d'euros à 1 milliard d'euros seulement.


"Il est clair que l'on ne pourra pas soutenir le haut débit avec un montant d'1 milliard d'euros seulement", annonce Kroes par la voix de son porte-parole. "Nous utiliserons par conséquent exclusivement ce fonds pour les services numériques (tels l'eProcurement et l'eInvoicing)." Selon Kroes, les objectifs européens en matière de haut débit rapide seront malaisément réalisables à l'horizon 2020, "même si je n'abandonne pas encore la partie".


Comme il y a à présent moins d'argent prévu pour les objectifs ICT des projets européens Horizon 2020 et Connecting Europe Facility, les pays membres devront intervenir. "Ils devront aider à développer un meilleur marché télécoms européen", déclare Kroes. Elle envisage encore des possibilités de financement auprès de la Banque européenne d'investissements qui a récemment augmenté son capital à 10 milliards d'euros. "Il y a là des possibilités de financement du haut débit que nous devons exploiter", ajoute Kroes.


Ces sept prochaines années, l'UE dépensera 960 milliards d'euros, ce qui est moins que précédemment. Le Parlement européen doit cependant encore approuver le nouveau budget.

En savoir plus sur:

Nos partenaires