Kroes lance à Gand un site portail d'accès aux résultats de recherches

03/12/10 à 11:37 - Mise à jour à 11:37

Source: Datanews

La commissaire européenne en charge de l'Agenda Numérique, Neelie Kroes, a lancé dans la Boekentoren gantoise un ambitieux site portail ayant pour but de rendre accessibles sur internet les informations de recherches à l'échelle européenne.

Kroes lance à Gand un site portail d'accès aux résultats de recherches

La commissaire européenne en charge de l'Agenda Numérique, Neelie Kroes, a lancé dans la Boekentoren gantoise un ambitieux site portail ayant pour but de rendre accessibles sur internet les informations de recherches à l'échelle européenne.

Kroes a simplement appuyé sur un bouton pour faire démarrer le site portail www.openaire.eu . Ce site portail contient notamment un moteur de recherche qui renvoie aux banques de données des institutions où se trouvent les résultats des recherches du septième programme-cadre européen.

Concrètement, il s'agit de recherches portant sur des thèmes comme la Santé, l'Energie, l'Environnement, l'ICT, l'Infrastructure de recherche, la Science dans la Société, les Sciences socio-économiques et les Lettres. Par le biais de statistiques d'utilisation sur le site portail, il sera possible de contrôler la diffusion des informations scientifiques.

"L'Europe répond avec OpenAIRE à son devoir d'offrir un libre accès aux informations scientifiques", a déclaré Marnix van Berchum du service d'assistance néerlandais d'OpenAIRE. "Ces informations sont actuellement trop fragmentées et parfois malaisément accessibles."

Les informations scientifiques seront diffusées de deux manières. Idéalement, cela se fera par des magazines scientifiques à accès libre n'exigeant pas de frais d'abonnement. Quand ce sera possible, l'information sera mise à disposition avant même sa publication, et ce après autorisation du titulaire du droit.

Outre le site portail, un service d'assistance (helpdesk) pour chercheurs sera créé dans chaque pays, où l'on retrouvera entre autres la bibliothèque universitaire de Gand pour les scientifiques belges. L'UGent set aussi de coordinateur régional pour six autres pays européens.

Source: Belga

En savoir plus sur:

Nos partenaires