Kroes: autoriser automatiquement le pylône d'antennes après six mois

26/03/13 à 16:30 - Mise à jour à 16:30

Source: Datanews

S'il n'en tenait qu'à la commissaire européenne Neelie Kroes, chaque demande de permis d'installation de pylônes d'antennes mobiles serait traitée dans les six mois. Dans le cas contraire, elle serait automatiquement approuvée.

Kroes: autoriser automatiquement le pylône d'antennes après six mois

La mesure prévue s'applique à tous les demandes de permis pour le haut débit, y compris le mobile. Mais Kroes fait ici indirectement référence à Bruxelles, où la norme de rayonnement est si stricte qu'il faut beaucoup plus de pylônes qui, en plus, ne sont pas toujours rapidement approuvés.

Voilà pourquoi elle souhaite permettre le traitement plus rapide des demandes de permis d'installation des pylônes d'antenne. Les pouvoirs publics pourront toujours refuser, mais s'ils tergiversent plus longtemps qu'un semestre, le permis sera automatiquement approuvé.

Ce plan fait partie d'un autre, plus vaste, visant à prévoir à l'origine dans chaque nouvelle construction une connexion à haut débit. Mais vu la croissance de l'internet mobile et les règles très strictes en vigueur dans la Région Bruxelles-Capitale, Kroes entend s'assurer que les opérateurs ne soient pas critiqués par la lenteur des pouvoirs publics.

En savoir plus sur:

Nos partenaires