Kroes aspire à un plus large spectre pour la wifi

02/08/13 à 12:39 - Mise à jour à 12:39

Source: Datanews

La commissaire européenne Neelie Kroes estime qu'un spectre supplémentaire est nécessaire pour la technologie wifi. Elle se base ici sur une nouvelle étude qui démontre la popularité de la wifi.

Kroes aspire à un plus large spectre pour la wifi

Neelie Kroes aspire à un plus large spectre pour la wifi. Elle se base ici sur une nouvelle étude qui démontre la popularité de cette technologie.71 pour cent de l'ensemble du trafic de données sans fil dans toute l'Europe a été transféré vers les écrans des smartphones et tablettes par le biais de la technologie wifi. D'ici 2016, cette proportion devrait même atteindre les 78 pour cent.

Selon l'étude, l'utilisation combinée de la wifi et d'autres 'small cells' devrait délester les réseaux 3G et 4G traditionnels. Voilà qui devrait permettre aux opérateurs d'économiser des "milliards d'euros" en coûts de mise à niveau des réseaux 3G/4G pour rencontrer les besoins de capacité des clients.

Selon Kroes, la wifi représente un 'win-win' évident pour les clients et les opérateurs. "Je vais m'assurer que la Commission européenne favorise l'utilisation de la wifi en mettant un plus large spectre à disposition et en assouplissant la réglementation", a-t-elle déclaré.

Trois recommandations

Dans l'étude, trois recommandations concrètes sont formulées. C'est ainsi que l'Europe estime qu'il serait bon de réserver au niveau mondial le spectre 5.150 MHz à 5.925 MHz à la seule utilisation de la wifi. Dans le cadre d'une deuxième recommandation, les chercheurs militent pour une ouverture complète des bandes 2,6 GHz et 3,5 GHz à des fins d'utilisation mobile, ainsi que pour une concertation à propos des futures possibilités de licence pour la bande 3,5 GHz et d'autres bandes de fréquences éventuelles pour lesquelles des licences mobiles pourraient être attribuées. L'étude recommande enfin de réduire les charges administratives pour l'utilisation des services et des réseaux d'offloading dans les endroits publics.

En savoir plus sur:

Nos partenaires