KPN négocie avec América Móvil à propos de l'offre de rachat

12/09/13 à 11:29 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

La direction de KPN mène des "entretiens constructifs" avec América Móvil au sujet de l'offre émise par cette dernière.

KPN négocie avec América Móvil à propos de l'offre de rachat

La direction de KPN mène des "entretiens constructifs" avec América Móvil au sujet de l'offre émise par cette dernière.

Les négociations portent sur des choses tant financières que non-financières, dont le prix et les conditions. Le résultat des entretiens n'est pas encore clair, selon l'entreprise télécom néerlandaise ce jeudi.

"Nous sommes occupés sur un processus minutieux à propos de l'offre proposée. Les intérêts de nos actionnaires, collaborateurs, clients et autres personnes intéressées sont soigneusement examinés dans ce processus et jugés sur des éléments tant financiers que non-financiers, dont l'importance du rôle vital que joue KPN dans la société néerlandaise", insistent Eelco Blok, le directeur, et Jos Streppel, le président.

Tous deux déclarent comprendre les nombreuses questions qui se posent à propos du projet d'América Móvil. Ils ajoutent cependant accorder beaucoup de valeur à la confidentialité des entretiens en cours. KPN promet de tenir au courant ses actionnaires et les autres personnes intéressées sur les évolutions importantes à venir, si besoin est.

La méga-offre faite par l'entreprise mexicaine América Móvil échauffe les esprits aux Pays-Bas. La 'Vereniging van Effectenbezitters' (VEB) a émis le week-end dernier des critiques à l'encontre de KPN, du fait que l'entreprise télécoms ne réagissait pas à l'offre.

L'association des investisseurs voulait connaître le point de vue de KPN sur l'offre proposée de 2,40 euros par action et sur le déroulement des négociations avec América Móvil. La VEB veut aussi savoir ce que pense KPN de l'intervention de la Stichting KPN, qui a fin août dressé un 'mur de protection' et qualifié l'offre d'"hostile".

Lundi dernier, KPN annonçait que son directeur financier Eric Hageman quittait immédiatement l'entreprise pour des raisons personnelles. L'entreprise insistait cependant sur le fait que le départ d'Hageman n'avait strictement rien à voir avec tout ce qui se passe actuellement au sein et autour de KPN. (Belga)

En savoir plus sur:

Nos partenaires