KPN entamera la procédure de vente de Base en juillet

22/06/12 à 10:51 - Mise à jour à 10:51

Source: Datanews

Le groupe télécom néerlandais KPN a à présent aussi mis officiellement en vente sa filiale belge Base. L'apport qu'il en tirera, sera utilisé pour améliorer sa situation financière, a indiqué KPN. La procédure sera entamée en juillet.

KPN entamera la procédure de vente de Base en juillet

Le groupe télécom néerlandais KPN a à présent aussi mis officiellement en vente sa filiale belge Base. L'apport qu'il en tirera, sera utilisé pour améliorer sa situation financière, a indiqué KPN. La procédure sera entamée en juillet.

Après que des rumeurs aient vu le jour sur le marché à propos d'une vente possible de KPN Group Belgium (Base), la maison mère KPN annonçait le 16 avril un "examen stratégique", durant lequel "toutes les options allaient être prises en compte". KPN fait à présent savoir par la voie d'un communiqué de presse qu'elle a terminé son tour d'horizon et que son conseil d'administration a décidé d'enclencher la procédure de vente de Base en juillet.

Avec ce qu'elle va en tirer, KPN entend améliorer son profil de crédit et sa flexibilité financière et repousser ainsi aussi l'offre non sollicitée d'América Móvil. Précédemment, KPN avait tenté pour les mêmes raisons de trouver un acheteur ou un partenaire pour sa filiale allemande E-plus, mais sans succès. Il y a donc à présent de plus grandes chances que l'entreprise mexicaine América Móvil de Carlos Slim parvienne à acquérir la participation visée de 27,7 pour cent dans KPN.

Au niveau de la vente de Base, ce sont principalement Telenet et Voo qui sont considérés comme des repreneurs potentiels. C'est ainsi que le groupe télécom malinois Telenet aurait déjà mandaté les banques d'affaires Lazard et Goldman Sachs pour l'accompagner dans la procédure de rachat de Base, la filiale de KPN. Le mois dernier encore, l'agence de presse Reuters avait cité des sources qui liaient Telenet à des entreprises de 'private equity' telles Blackstone, Cinven, Providence, Bain et KKR. Les sources de Reuters se situent tout particulièrement dans le petit monde 'private equity'.

En savoir plus sur:

Nos partenaires