KPN augmente aussi les prix de ses abonnements internet professionnels

25/10/11 à 13:36 - Mise à jour à 13:36

Source: Datanews

L'entreprise télécom néerlandaise KPN pâtit du comportement téléphonique changeant de ses clients: les services internet gratuits font en effet en sorte que les utilisateurs de smartphones appellent et envoient nettement moins de SMS. Même si les clients belges commencent également à adapter leur comportement au téléphone, KPN Belgium fait quand même mieux que sa maison mère aux Pays-Bas.

KPN augmente aussi les prix de ses abonnements internet professionnels

L'entreprise télécom néerlandaise KPN pâtit du comportement téléphonique changeant de ses clients: les services internet gratuits font en effet en sorte que les utilisateurs de smartphones appellent et envoient nettement moins de SMS. Même si les clients belges commencent également à adapter leur comportement au téléphone, KPN Belgium fait quand même mieux que sa maison mère aux Pays-Bas.

Au troisième trimestre, le bénéfice net de KPN a diminué de 9 pour cent à 368 millions d'euros. Son chiffre d'affaires a reculé de 3,4 pour cent à 3,26 milliards d'euros. Eelco Blok, directeur de KPN, attribue ces maigres chiffres au comportement changeant des clients sur le marché mobile néerlandais.

Les clients de la marque pour les jeunes Hi, par exemple, ont envoyé au troisième trimestre quasiment un quart de SMS en moins. En outre, l'utilisation du SMS diminue également pour la marque KPN, même si chez les clients professionnels, le recul est provisoirement encore marginal. Comme les abonnements internet aux Pays-Bas sont nettement moins chers qu'en Belgique (mais les SMS beaucoup plus chers par contre), nos voisins du nord utilisent de manière plus intensive des services internet gratuits tels Skype ou BlackBerry Messenger.

Le problème se manifeste surtout aux Pays-Bas, mais en Allemagne et en Belgique aussi, les clients commenceraient à changer leur comportement, "même s'il s'agit dans ces pays d'ordres de grandeur totalement différents de ce qui se passe ici", déclare Blok.

Pour réagir à ce problème, KPN va d'ici la fin de l'année augmenter aussi le prix de ses abonnements internet pour le marché professionnel. En septembre, KPN avait déjà commencé à hausser le prix des abonnements pour les simples consommateurs. Eelco Blok s'attend à ressentir les premiers effets positifs de ces ajustements tarifaires d'ici la fin de 2012.

Belgique

Les prestations de KPN Belgium constituent une lueur d'espoir pour le groupe. "En Belgique, l'on fait mieux que le marché dans son ensemble", ajoute encore Blok. "Tout comme en Allemagne, le réseau haut débit mobile est déployé de manière accélérée en Belgique aussi, et le besoin de packs de données augmente."

Le trimestre dernier, BASE a vu son chiffre d'affaires croître de 198 millions d'euros, soit 3,1 pour cent de plus que l'an dernier à pareille époque. Ce résultat a été atteint malgré la poursuite de la diminution des tarifs de terminaison mobiles en janvier. L'impact de toutes les mesures régulatrices aurait amputé le chiffre d'affaires de 12 millions d'euros. Le cash-flow d'exploitation a augmenté de 7,4 pour cent.

BASE annonce encore avoir pour la première fois dépassé le cap des 4 millions de clients (en hausse de 11 pour cent à 4,07 millions). Le nombre de clients actifs s'est établi à 3,17 millions, soit 131.000 de plus qu'en 2010.

En savoir plus sur:

Nos partenaires