KodA choisit Mons pour son QG européen

25/06/09 à 10:30 - Mise à jour à 10:29

Source: Datanews

La firme turque KodA, spécialisée en technologies et produits de gestion documentaire, vient d'installer à Mons son quartier général pour l'Europe. Le contrat de numérisation des archives de la Cinémathèque royale de Belgique, en partenariat avec Belgacom, explique ce choix.

La firme turque KodA, spécialisée en technologies et produits de gestion documentaire, vient d'installer à Mons son quartier général pour l'Europe. Le contrat de numérisation des archives de la Cinémathèque royale de Belgique, en partenariat avec Belgacom, explique ce choix.

KodA est une société d'origine turque active sur 3 créneaux: le développement de technologies de gestion documentaire, d'archivage numérique, de scanning, d'imagerie et de capture de données et documents; le service bureau, entendez les services de business process outsourcing dans les processus documentaires; et la distribution de produits de gestion documentaire.

Depuis deux mois environ, KodA s'active donc à la numérisation des quelque 3 millions de documents de la Cinématique royale de Belgique. Une vingtaine de personnes travaillent sur ce projet qui s'étend jusqu'à la fin de l'année. Après avoir conquis la Turquie asiatique et européenne, puis s'être ouvert à Londres un bureau spécialisé en BPO, KodA a donc opté pour la Digital Innovation Valley montoise comme siège de son bureau pour l'Europe continentale.

Après la Cinémathèque, KodA espère séduire d'autres acteurs dans le monde public, des assurances, du courtage, de la téléphonie, des câblos, etc. en proposant "une offre de bout en bout, avec livraison du matériel, des logiciels éventuellement adaptés et des outils de gestion, ceci quel que soit le type de fichier demandé. Le cas échéant, KodA peut même se déplacer chez le client", explique Eric Cloquette, directeur général Europe.

Nos partenaires