KBC investit un demi-milliard d'euros dans les big data

18/06/14 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

En injectant 500 millions d'euros, KBC entend créer une banque de données capable de suivre et d'analyser le comportement de ses clients en temps réel. La moitié de ce montant sera investie dans notre pays.

KBC investit un demi-milliard d'euros dans les big data

En injectant 500 millions d'euros, KBC entend créer une banque de données capable de suivre et d'analyser le comportement de ses clients en temps réel. La moitié de ce montant sera investie dans notre pays. Sur les 250 millions d'euros destinés à la filiale belge de KBC, la moitié sera, selon le journal De Tijd, consacrée à de nouveaux systèmes IT et l'autre moitié à du personnel. Il est ainsi question d'une équipe dans le domaine de l'analyse des données. KBC a dévoilé ses projets lors de son Investor Day.

Concrètement, la banque veut que ses quatre canaux, à savoir les agences bancaires, le centre d'appels, l'online et le mobile se complètent mieux. "Lorsque nous voyons qu'un client, le soir, effectue des recherches sur notre site web, un collaborateur de KBC peut le lendemain prendre contact téléphoniquement avec lui", déclare Daniel Falque, CEO de KBC Belgique, à De Tijd.

Même si l'on peut s'imaginer que tout le monde ne pourra pas être desservi par un simple coup de fil après une visite du site web de la banque, KBC insiste cependant sur le fait qu'elle n'a pas l'intention de se rapprocher des limites de la loi sur le respect de la vie privée. Elle n'envisage ainsi pas de vendre les données de ses clients à d'autres entreprises. Il y a quelques mois, ING avait évoqué un tel projet aux Pays-Bas, mais la banque avait essuyé alors de très nombreuses critiques.

En savoir plus sur:

Nos partenaires