Joindre l'utile à l'agréable pour bébé

15/04/09 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Les premières années d'existence d'un enfant sont un long enchaînement de 'premières' (dent, parole, pas,...) qui constituent des étapes cruciales dans son développement normal. Plus on observe rapidement d'éventuelles anomalies, plus vite on peut y remédier pour éviter que cela empire. Malheureusement, les parents ne pensent pas toujours à conserver des données qui pourraient permettre aux pédiatres de détecter de possibles problèmes.

Les premières années d'existence d'un enfant sont un long enchaînement de 'premières' (dent, parole, pas,...) qui constituent des étapes cruciales dans son développement normal. Plus on observe rapidement d'éventuelles anomalies, plus vite on peut y remédier pour éviter que cela empire. Malheureusement, les parents ne pensent pas toujours à conserver des données qui pourraient permettre aux pédiatres de détecter de possibles problèmes.

A l'université de Washington, Julie Kientz et ses collaborateurs ont dans ce but mis au point 'Baby Steps', un système qui joint l'utile à l'agréable. Concrètement, il s'agit d'un environnement qui permet aux parents de conserver les grands moments de leur enfant - sur vidéo, photos, etc. - et d'en faire un carnet de bébé, une lettre d'information pour la famille, etc. A cette fin, le matériel est créé entre autres par une caméra automatique qui peut être orientée vers l'enfant et prendre des photos à intervalles réguliers. Des tests démontrent que les parents qui utilisent Baby Steps, peuvent donner des réponses nettement mieux circonstanciées aux médecins et leur fournir davantage de matériel de travail. C'est ainsi qu'ils conservent jusqu'à trois fois plus de phases de la vie de leurs enfants que les non utilisateurs. Bref, il s'agit là d'un système intéressant pour toutes les parties, y compris et certainement aussi pour l'enfant qui est après tout le premier concerné.

Nos partenaires