John McAfee vend les droits TV sur l'histoire de sa vie

11/12/12 à 12:49 - Mise à jour à 12:49

Source: Datanews

Les droits TV sur l'histoire de la vie de John McAfee, le fondateur haut en couleur de l'entreprise de sécurité portant le même nom, sont à présent la propriété d'un producteur de TV canadien.

John McAfee vend les droits TV sur l'histoire de sa vie

Les droits TV sur l'histoire de la vie de John McAfee, le fondateur haut en couleur de l'entreprise de sécurité portant le même nom, sont à présent la propriété d'un producteur de TV canadien.

John McAfee se trouve actuellement au Guatemala, où il se bat pour ne pas être expulsé vers le pays où il résidait il y a peu encore, le Belize. McAfee est entré illégalement au Guatemala, parce qu'il était recherché par la police au Belize, afin d'être interrogé à propos du meurtre de son voisin. McAfee craint cependant d'être assassiné au Belize. Les autorités guatémaltèques veulent cependant l'expulser. McAfee déclare à présent vouloir rentrer aux Etats-Unis.

L'entreprise TV Impact Future Media de Montréal aurait à présent acheté les droits de propriété intellectuelle exclusifs sur la vie de cet entrepreneur excentrique et à tout le moins bizarre. Le projet de documentaire a été baptisé "Running in the Background: The True Story of John McAfee".

John McAfee était actif depuis quasiment 20 ans déjà en tant que programmeur de logiciels, lorsqu'à la fin des années '80, il créa sa propre entreprise de sécurité, McAfee, qui connut un énorme succès. Au début des années '90, l'entreprise entra à la Bourse et à peine deux ans plus tard, McAfee vendait ses actions. Sa fortune à l'époque était estimée à quelque 100 millions de dollars. Au fil des ans, il investit encore dans plusieurs entreprises technologiques, mais il n'approcha plus jamais la même réussite qu'avec McAfee. Son énorme fortune ne serait actuellement 'plus' que de 4 millions de dollars à cause de la crise financière notamment.

Ces dernières années, McAfee ne défraya plus la chronique que par ses cours de yoga, ses investissements dans une entreprise qui fabrique des 'antibiotiques naturels', ses démêlés avec la police du Belize à propos de détention de drogue et d'armes et à présent donc ce meurtre de son voisin et sa fuite au Guatemala. La presse américaine le qualifie par conséquent de drôle de zouave qui a vraiment perdu le nord ces dernières années. L'on comprend ainsi mieux les raisons qui ont poussé une entreprise à acheter les droits TV sur l'histoire de sa vie...

En savoir plus sur:

Nos partenaires