John McAfee aspire à la présidence

05/06/18 à 13:20 - Mise à jour à 13:20

Source: Datanews

John McAfee, le tristement célèbre pionnier en sécurité, qui est entre-temps devenu évangéliste en crypto-monnaies, révèle son désir de devenir candidat à la présidence des Etats-Unis en 2020 et ce, même s'il affirme lui-même qu'il n'a probablement que peu de chances d'arriver à ses fins.

John McAfee aspire à la présidence

John McAfee © Belga Image

John McAfee, le fondateur de l'entreprise de sécurité éponyme McAfee, a déjà effectué un sacré parcours. Il débuta en tant que pionnier en logiciels antivirus, mais après la revente de son entreprise, il s'en alla au Belize, un pays qu'il a dû fuir, après que la police l'ait soupçonné d'avoir abattu son voisin. A présent, McAfee comble son temps libre en tweetant à propos des crypto-monnaies et des ICO (Initial Coin Offerings), un travail qui lui rapporte jusqu'à 100.000 dollars par tweet, selon lui.

C'est également dans cette perspective qu'il faut probablement examiner son nouveau projet consistant à se porter candidat pour les élections présidentielles américaines de 2020. McAfee a en effet annoncé hier sa candidature. "Je pense que c'est là la meilleure façon de soutenir la crypto-communauté, en lui proposant une plate-forme de campagne ultime bien à nous", écrit-il sur Twitter.

Il s'était précédemment déjà porté candidat à la présidentielle. C'était en 2016, l'année de l'élection de Donald Trump. McAfee s'était présenté alors pour le parti libéral, mais il avait finalement dû baisser pavillon devant un autre candidat lors des primaires. Interrogé sur le sujet, il répond qu'il militera de nouveau pour le parti libéral et que si ce n'est pas possible, il créera son propre parti. L'homme la joue cependant modeste sur ses chances de succès. "Je ne pense à la victoire", annonce-t-il. Il faut donc considérer surtout ce projet comme un coup publicitaire pour le crypto-secteur.

Il est manifeste en tout cas que McAfee, qui est aujourd'hui septuagénaire, n'en est à un coup près. Fin mai, il annonçait en effet aussi une 'crypto-monnaie papier', le McAfee Redemption Unit, un système qu'il décrit lui-même comme étant "lié à la chaîne de blocs, convertible et collectable".

Nos partenaires