Job IT Day: première édition encourageante

14/12/11 à 11:31 - Mise à jour à 11:31

Source: Datanews

Près de 700 chercheurs d'emploi étaient présents au récent Job IT Day organisé par Technofutur TIC à Charleroi.

Job IT Day: première édition encourageante

Près de 700 chercheurs d'emploi étaient présents au récent Job IT Day organisé par Technofutur TIC à Charleroi. Speed datings et rencontres directes avec des recruteurs ont permis de déceler un pourcentage relativement satisfaisant de profils adéquats mais ont également confirmé l'écart entre l'offre et la demande.

Technofutur TIC organisait récemment à Charleroi un Forum Job IT Day, auquel Data News s'était associé. L'objectif était de parler de diverses problématiques et opportunités du marché de l'emploi IT (au travers, notamment, de conférences-débats) et, surtout, de privilégier les rencontres individuelles entre offreurs d'emploi ou de stage et candidats, qu'ils soient jeunes diplômés, chômeurs ou personnes actives en quête de nouvelles opportunités de carrière.

"Notre objectif était principalement de permettre à des TPE (très petites entreprises) de se créer une visibilité auprès des candidats", déclare Pierre Lelong, directeur du Pôle Ressources & Diffusion de Technofutur TIC. "Une centaine d'offres d'emploi ont été présentées par une trentaine de recruteurs (depuis des entrepreneurs solo jusqu'à Google Europe) à environ 400 candidats "qualifiés". Au total, plus de 600 speed datings ont été organisés. L'objectif initial est donc atteint. Nous sommes également satisfaits d'avoir attiré environ 250 personnes intéressées par un reclassement dans l'IT et le Web, à travers les programmes de formation de la Région" (à savoir, les centres de compétences Technifutur TIC, Technofutur TIC, Technocité, Technobel, et Cepegra).

Premier résultat encourageant 55 exposants et 30 recruteurs avaient réservé un espace (stand ou table de rencontre). 7 hautes écoles étaient également présentes. Côté visiteurs, le Forum a noté la présence de 679 personnes.

Pour la centaine d'emplois qui étaient à prendre (web designer, développeur, administrateur système, expert en téléphonie IP, chef de projet, community manager...), les recruteurs présents estiment avoir noué des contacts intéressants puisque la moyenne potentiellement "valorisable" a été estimée à 2, voire 4 candidats sur 10. Mais ce score porte en lui la preuve d'un problème de matching. "Cette première édition du Job IT Day nous a également permis de nous confronter concrètement à l'écart existant entre l'offre et la demande, tant dans les attentes réciproques que sur les compétences spécifiques", déclare Pierre Lelong. "Nous en tirerons des conclusions directes dans l'organisation de nos formations: maîtrise des langues, certifications et normes...".

Une nouvelle édition du Job IT Day est en tout cas d'ores et déjà prévue pour l'automne 2012.

En savoir plus sur:

Nos partenaires