Jo Mariens, le nouveau patron d'Interxion Belgique

06/02/08 à 09:00 - Mise à jour à 08:59

Source: Datanews

Jo Mariens, qui a dirigé pendant 8 ans le câblo-opérateur UPC Belgique, prend désormais les rênes des activités belges d'Interxion, spécialisée dans les solutions de centres de données.

Jo Mariens, qui a dirigé pendant 8 ans le câblo-opérateur UPC Belgique, prend désormais les rênes des activités belges d'Interxion, spécialisée dans les solutions de centres de données.

Jo Mariens (50 ans), qui a décroché un master à la KU Leuven et a suivi une formation de manager à l'INSEAD, a débuté sa carrière en tant que contrôleur financier dans l'entreprise de vidéo Esselte. En 1989, il devient 'chief financial officer' chez Filmnet pour y devenir, trois ans plus tard, 'managing director'. Lorsque Filmnet est vendu à Canal+, il conserve son poste de 'managing director', et ce jusqu'au début de 1999. Il passe ensuite chez UPC qui fournissait à l'époque des services câblés à Bruxelles et Louvain. UPC a été racheté l'an dernier par Telenet.

Depuis le début de cette année, Jo Mariens est donc actif chez Interxion qui possède un centre de données à Zaventem. Il l'a récemment étendu à 2.000 m² et caresse encore d'autres projets d'envergure. En septembre dernier, Interxion avait annoncé vouloir investir 50 millions d'euro supplémentaires dans ses centres de données internationaux. L'entreprise néerlandaise a été fondée en 1998 et compte 22 centres de données. Fin de l'an dernier, le journal britannique The Sunday Times lançait la rumeur, selon laquelle Interxion entendait entrer en Bourse.

Nos partenaires