Jo Lernhout de retour avec un service téléphonique gratuit

27/08/08 à 11:00 - Mise à jour à 10:59

Source: Datanews

Jo Lernhout revient à l'avant-plan avec MiaMia, un projet technologique qui capitalise sur une idée développée en son temps chez Lernout & Hauspie.

Jo Lernhout revient à l'avant-plan avec MiaMia, un projet technologique qui capitalise sur une idée développée en son temps chez Lernout & Hauspie.

Avec MiaMia, les utilisateurs peuvent poser gratuitement des questions et recevoir des réponses endéans quelques secondes ou minutes par SMS ou courriel. MiaMia affiche de nombreuses ressemblances avec le projet Sofia développé, il y a des années, par l'entreprise en faillite Lernout & Hauspie Speech Projects et dont l'objectif était de permettre aux utilisateurs d'accéder aisément à toutes sortes de services internet via un appareil sans fil.

Dans le cas de MiaMia (une dénomination qui fait référence aux Mobile Intelligent Assistants), c'est toutefois le GSM qui occupe la place centrale. Les personnes intéressées peuvent poser une question par SMS, message vocal ou courriel et recevoir en principe une réponse dans les minutes (voire les secondes) qui suivent.

Dans une interview accordée au journal De Tijd, Lernout explique que MiaMia fonctionne avec un logiciel de traitement linguistique naturel, développé sur mesure par des spécialistes. "La question est grammaticalement analysée par le logiciel. Ce dernier en extrait ensuite les éléments-clés dans le but de trouver la réponse correcte", selon Lernout.

Ce qui est étonnant, c'est que MiaMia est provisoirement gratuit. "Nous verrons bien plus tard qui acceptera de payer", suggère Lernout dans De Tijd. "Nous pensons par exemple à de la publicité ciblée susceptible d'être envoyée avec les réponses. Il y a déjà pas mal d'intérêt de la part du secteur des hôtels et des restaurants."

[MiaMia] peut actuellement déjà être testé en Belgique, Australie, Grande-Bretagne, Afrique du Sud, à Hong Kong, au Canada et en Norvège. Provisoirement, le service ne fonctionne qu'en anglais, mais d'ici quelques mois, il sortira aussi en version française et néerlandaise.

Nos partenaires