jesuisfantasTIC.be : un an (ou plus) pour lutter contre les réticences ICT des PME

22/09/09 à 15:00 - Mise à jour à 14:59

Source: Datanews

Si les PME et TPE wallonnes n'ont pas à rougir de leur équipement IT, l'usage qu'elles en font demeure décevant. Pour susciter le déclic, la Région lance un programme de sensibilisation et d'accompagnement.

Si les PME et TPE wallonnes n'ont pas à rougir de leur équipement IT, l'usage qu'elles en font demeure décevant. Pour susciter le déclic, la Région lance un programme de sensibilisation et d'accompagnement.

Les lacunes pointées notamment par l'AWT ne sont guère neuves et les progrès sont lents: notamment la rareté des sociétés se lançant dans l'e-business, des sites trop peu interactifs (seuls 15% des sites autorisent des commandes en-ligne mais en majorité en transitant par un e-mail), la présence rare (seulement 30%) d'un informaticien au sein des PME, "rendant difficile l'identification des besoins ICT et la mise en oeuvre de projets"...

Pour tenter d'opérer- enfin- un déclic, la Région wallonne, s'appuyant sur l'AWT, l'ASE (agence de stimulation économique) et l'UCM (union des classes moyennes), a décidé de lancer un "programme de sensibilisation et d'accompagnement à l'usage de l'ICT" baptisé jesuisfantasTIC.be.

"Il doit servir de relais d'informations pour les entrepreneurs et gestionnaires qui, souvent, ne savent pas à quelle porte aller frapper pour obtenir une information pertinente et objective", soulignait Jean-Claude Marcourt, ministre wallon de l'économie, des PME et des technologies nouvelles.

Particularités du programme: un accent plus directement mis sur le côté pratique et pragmatique des choses. L'initiative mettra en oeuvre des sessions d'informations, conseils collectifs ou individuels (notamment données par les consultants Rentic), séminaires thématiques (marketing, sécurité, mobilité, outils de collaboration, open source, facturation et modes de paiements électroniques...) et sectoriels, organisés dans diverses villes. En raison de leur poids dans l'économie wallonne et "de la nécessité à les booster davantage", quatre secteurs prioritaires ont été identifiés: commerce de détail, construction, horeca et tourisme, transport et logistique.

Le site http://www.jesuisfantasTIC.be proposera des fiches pratiques (comment référencer efficacement un site, choisir un smartphone...), vidéo-témoignages de chefs d'entreprise, agenda de séminaires, présentations lors de ces séminaires. L'AWT met en outre à leur disposition son outil de diagnostic. Au bout du questionnaire, un score, quelques conseils d'amélioration et suggestions.

Le programme jesuisfantasTIC.be durera au minimum un an. Des sessions sont ainsi planifiées jusqu'en juin prochain. Si l'intérêt et les effets positifs sont au rendez-vous, il pourrait être reconduit. Le budget de la première année est en tout cas de 337.000 euros, financé pour moitié par la Région, pour moitié par des partenaires privés... Microsoft en tête qui, en apportant 40% de la mise privée, a droit à l'exclusivité comme sponsor IT (à l'exception toutefois du volet matériel). Autres sponsors (non exclusifs) : Belgacom et ING. Le programme, souligne-t-on à l'UCM, demeure ouvert à d'autres sponsors privés.

Nos partenaires