jefpoté.be, jupilercafé.be et garçon.be: ce sera possible à partir de juin

08/05/13 à 12:11 - Mise à jour à 12:11

Source: Datanews

A partir du 11 juin, il sera possible d'enregistrer des noms de domaine .be avec tous les accents et caractères spéciaux utilisés en français, néerlandais ou allemand.

jefpoté.be, jupilercafé.be et garçon.be: ce sera possible à partir de juin

A partir du 11 juin, il sera possible d'enregistrer des noms de domaine .be avec tous les accents et caractères spéciaux utilisés en français, néerlandais ou allemand. Les alphabets suédois, norvégien et finnois seront également supportés. Tout cela est une conséquence du fait que le gestionnaire des noms de domaine belge DNS.be supportera à partir de juin également les Internationalised Domain Names (IDN). Jusqu'à présent, les noms de domaine enregistrés dans le domaine de haut niveau .be ne peuvent contenir que des caractères romains, à savoir a à z et 0 à 9.

A partir du 11 juin, il sera aussi possible d'enregistrer un tas d'autres signes (comme 'à', 'ç', 'è', 'õ', 'ö' 'ÿ' 'ý' 'ò' 'ä' 'oe' 'ê' et 'é'). Bientôt, les personnes intéressées pourront donc enregistrer sans problème café.be ou americainpréparé.be.

DNS.be a choisi un set de caractères IDN qui contient tous les accents et caractères spéciaux utilisés en français, néerlandais ou allemand, complété des caractères d'autres langues européennes comme le suédois, le norvégien et le finlandais.

"Nous n'irons pas au delà", explique Lut Goedhuys, en charge de la communication chez DNS.be. "Parce que nous estimons que la demande de caractère cyrilliques par exemple dans les noms de domaine .be est quasiment inexistante."

Il existe deux raisons pour lesquelles le gestionnaire belge des noms de domaine ne propose qu'aujourd'hui les IDN: "Avant, l'on pensait que le risque de 'cybersquatting' et de 'phishing' (hameçonnage) était plus grand, si l'on utilisait trop de signes bizarres dans les noms de domaine, mais l'expérience nous apprend que tel n'est pas vraiment le cas."

"Et entre-temps, nombre des clients mail et la plupart des navigateurs web supportent également les IDN, ce qui n'était pas le cas, il y a encore quelques années. De toute façon, le but n'est pas de faire de gros volumes avec les IDN. Nous voulons surtout répondre aux demandes de nos compatriotes francophones. Ils utilisent souvent les accents et pourront donc bientôt enregistrer plus facilement certains noms de domaine .be."

Un nom de domaine .be qui utilise un ou plusieurs caractères IDN, devrait normalement coûter autant qu'un nom de domaine .be 'normal'. DNS.be ne facturera pas de frais supplémentaires à ses registraires pour des noms incluant des caractères spéciaux.

Sunrise Il n'y aura pas de période dite de 'sunrise' pour les Internationalised Domain Names sous .be. Cela signifie que les propriétaires de marques et les pouvoirs publics n'auront pas automatiquement le droit au nom de domaine .be avec caractères accentués qui leur revient de fait.

DNS.be conseille à tout le monde d'agir rapidement le 11 juin dès 10 heures du matin et de prendre contact en temps voulu avec un registraire. En cas de litige éventuel concernant les droits sur un nom de domaine .be, il est toujours possible de recourir à une procédure via Cepina, le Centre Belge d'Arbitrage et de Médiation.

Combell, le principal registraire .be en Belgique, permet déjà à ses clients de préenregistrer gratuitement leur nom de domaine IDN.

En savoir plus sur:

Nos partenaires