JavaOne démarre avec JavaFX et deux nouveautés

07/05/08 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

Plus de 15.000 participants étaient réunis pour le lancement de la treizième édition de JavaOne à San Francisco qui fait la part belle à JavaFX et à quelques nouveaux projets.

Plus de 15.000 participants étaient réunis pour le lancement de la treizième édition de JavaOne à San Francisco qui fait la part belle à JavaFX et à quelques nouveaux projets.

Les Américains ne sont manifestement pas superstitieux, puisque la treizième édition de JavaOne a démarré sans gros problèmes, même si - fait assez inhabituel! - quelques démonstrations se sont plantées de manière magistrale. L'information principale concernait des annonces relatives à la disponibilité des produits JavaFX, des produits qui doivent engager le combat contre d'une part Flash et Flex (et AIR) d'Adobe et d'autre part Silverlight de Microsoft pour le titre de 'rich internet application' auprès des développeurs. Et ce tant au niveau du développeur, du créateur de contenu que du designer. Rich Green, 'executive v-p software', et Jonathan Schwartz, CEO & président, ont insisté sur les possibilités d'exploiter la connaissance Java des développeurs et la disponibilité de Java sur des millions d'appareils mobiles (téléphones,...), ordinateurs et consoles (telles la Sony PS3). Une démo a montré entre autres comment une application collectait cette info au départ d'une série de sites réunis en réseau social, et pouvait tourner tant dans un navigateur, sur un ordinateur que sur un téléphone intelligent (y compris sur un émulateur d''Android' de Google). C'est en juillet que le JavaFX Desktop SDK ('early access') sera disponible.

Rich Green a présenté aussi deux projets de Sun, en l'occurrence 'Hydrazine' (en fait le nom d'un combustible de fusée bien connu) et 'Insight'. Dans le premier cas, il s'agit d'une plate-forme d'hébergement sur laquelle Sun proposera une série de services à destination des développeurs d'applications axées web, après en avoir terminé avec JavaFX. Puis, il y a 'Insight', une technologie destinée à doter les applications web JavaFX pour utilisateurs finaux d'instruments permettant aux développeurs de celles-ci d'obtenir des informations sur leur utilisation (qui, combien de temps, quelle info y est consultée, etc.). Cette technologie sera ouverte et permettra aux développeurs de valider l'utilisation de leurs applications (grâce aux informations).

Durant son discours thématique, Green a annoncé également la version Java 6 Update 10 ('preview release'), de même qu'un noyau à structure modulaire de 98 Ko seulement pour le serveur d'applications Glassfish. Et de rappeler que l'OpenJDK (la version 'open source' de Java) est intégrée à la toute nouvelle version de distribution d'Ubuntu (8.04) et bientôt aussi à la toute nouvelle version de Fedora de RedHat.

Le point d'orgue du discours fut une démo des nouveaux disques d'archivage très graphiques et interactifs - les 'Shakey Pictures' - de l'oeuvre de Neil Young qui, selon celui-ci, n'ont été rendus possibles aujourd'hui que grâce à la combinaison de Java et de la qualité de l'image et du son de Blu-Ray.

Nos partenaires