Java dans les GSM et les robots

11/05/07 à 00:00 - Mise à jour à 10/05/07 à 23:59

Source: Datanews

Au fil des années, Sun a toujours insisté sur la façon dont Java pouvait être utilisé dans un éventail particulièrement large de produits. Cette édition de JavaOne a donc présenté toute une panoplie de systèmes Java: des téléphones mobiles jusqu'aux mini-capteurs sans fil en passant par des robots qui dansent et des sous-marins autonomes.

Padmasree Warrior, 'executive vice-president' et CTO de Motorola, a, dans son discours, insisté sur le fait qu'aujourd'hui dans pas mal de parties du monde, les téléphones mobiles sont déjà devenus le premier moyen d'accéder au web (et à l'information en général). On recense actuellement à l'échelle mondiale quelque 2,7 milliards d'appareils mobiles (soit trois fois plus que de PC et même deux fois plus que de TV), susceptibles de fournir toujours davantage de services (toujours plus sophistiqués) en combinaison avec des réseaux sans fil à des débits de données plus élevés. La variété particulièrement grande de téléphones mobiles représente certes un fameux défi pour les développeurs, mais les environnements de développement enregistrent du progrès sur ce point. L'annonce faite, mardi, par Sun des produits JavaFX et en particulier de JavaFX Mobile s'inscrit dans cette perspective.Au troisième jour de JavaOne, on a appris aussi combien Java est impliqué dans la nouvelle génération d'appareils Blu-Ray. Java est ainsi à la base des applications (interactives) susceptibles de tourner dans les lecteurs Blu-Ray, les décodeurs interactifs (pour la TV câblée), etc. Le message est clair: Java permet non seulement de gagner de l'argent dans les environnements ICT d'entreprise classiques, mais aussi (et assurément plus) dans pas mal d'autres domaines moins visibles.Cette année à JavaOne, Java était ainsi intégré à des robots 'Robosapiens' dansant et chantant de Wowwee, mais aussi dans Sonia, un sous-marin robot autonome construit par des étudiants de l'Ecole de Technologie Supérieure de Montreal au Québec (qui ont remporté cette année l'un des awards Duke).

Nos partenaires