Jan De Ville quitte Cegeka au bout de deux mois

12/11/08 à 11:30 - Mise à jour à 11:29

Source: Datanews

Au bout de deux mois à peine, Jan De Ville renonce à son poste de directeur général chez Cegeka. Il invoque lui-même une 'divergence de vue dans le mode de management'.

Au bout de deux mois à peine, Jan De Ville renonce à son poste de directeur général chez Cegeka. Il invoque lui-même une 'divergence de vue dans le mode de management'.

Le passage de Jan De Ville vers l'entreprise hasseltoise Cegeka, début septembre, avait étonné. C'est que De Ville était alors le patron de Dolmen. Cegeka elle-même souhaitait racheter Dolmen, mais en fin de compte, l'entreprise IT de Jef Colruyt trouva refuge chez Real et a entre-temps été rebaptisée en RealDolmen.

Jan De Ville avait été engagé chez Cegeka pour attirer des sources de financement complémentaires en vue de soutenir les ambitieux projets de rachats de l'entreprise. "La collaboration s'interrompt d'un commun accord. Il y avait une divergence de vue dans le mode de management. Il est alors préférable de se séparer le plus rapidement possible", explique Jan De Ville dans une première réaction. André Knaepen, administrateur délégué de Cegeka, détient encore et toujours 71 pour cent des actions de l'entreprise. Contrairement à Dolmen, Cegeka n'est pas cotée en Bourse. L'an dernier, elle avait réalisé un chiffre d'affaires de 98 millions d'euros et table sur 250 millions d'ici 2010.

Nos partenaires