Jan De Schepper quitte Belgacom

14/11/08 à 12:00 - Mise à jour à 11:59

Source: Datanews

Jan De Schepper, en charge des 500 plus gros clients chez Belgacom, quitte l'opérateur 'd'un commun accord et en bonne entente'.

Jan De Schepper, en charge des 500 plus gros clients chez Belgacom, quitte l'opérateur 'd'un commun accord et en bonne entente'.

Avec le départ de Jan De Schepper, c'est aussi le dernier patron de Telindus qui s'en va. Il y a deux ans, l'intégrateur d'Haasrode avait été absorbé par Belgacom au terme d'un rachat hostile. Jan De Schepper travaillait depuis quasiment 25 ans chez Telindus. A la mort de John Cordier, il était devenu la figure de proue de Telindus. Il est encore unanimement apprécié par les clients, collaborateurs et concurrents. En perdant le charismatique Jan De Schepper, Belgacom voit disparaître un énorme impact relationnel vis-à-vis de ses principaux clients.

Jan De Schepper était executive vice president et responsable des 500 clients les plus importants, représentant un chiffre d'affaires de 720 millions d'euros. Cette année, une croissance de 7 pour cent avait encore été enregistrée. "Ce fut une décision très difficile à prendre car cela concerne un grand nombre de collaborateurs et de clients. J'ai dû la prendre avec mes tripes. J'ai à présent 50 ans. La crise actuelle ouvre pas mal d'opportunités", déclare De Schepper dans une première réaction. "L'idée de m'en aller, elle me trottait dans la tête depuis assez longtemps déjà. J'ai connu pas mal de satisfaction chez Telindus, surtout au niveau du contact avec les clients. Chez Belgacom, on aboutit par contre rapidement dans des procédures et dans une approche fortement basée sur les processus."

"Jan De Schepper qui s'en va, c'est une page qui se tourne dans le livre de l'histoire ICT belge", réagit Pierre Dumont, general manager de Dimension Data. Jan De Schepper demeurera jusqu'à la fin de l'année chez Belgacom pour régler en douceur les débuts de son successeur. Ce dernier sera désigné ces prochains jours. Il s'agira très certainement d'un choix interne.

Jan De Schepper "restera en tout cas dans le secteur ICT" et envisage, d'ici janvier, d'écrire un livre consacré à l''IT-management, business & IT aligment'.

Nos partenaires