iRex en quête de protection contre ses créanciers

15/06/10 à 11:49 - Mise à jour à 11:49

Source: Datanews

L'iPad d'Apple continue de faire des victimes parmi les fabricants d'e-livres.

iRex en quête de protection contre ses créanciers

L'iPad d'Apple continue de faire des victimes parmi les fabricants d'e-livres.

D'abord, il y eut Plastic Logic qui a postposé son QUE proReader jusqu'après l'été, afin "de perfectionner ses caractéristiques et d'améliorer la perception générale du produit". A présent, c'est l'entreprise néerlandaise iRex qui recherche une protection contre ses créanciers.

Option, qui avait les deux fabricants d'e-livres comme clients, minimise les conséquences. "Nous n'étions qu'au début d'une relation d'affaires avec l'une et l'autre de ces entreprises", explique Jan Poté, son porte-parole.

Pour le QUE proReader, Option devait fournir des modules GTM501. Et pour ce qui est de l'iRex DR800SG, Option y a intégré un module Qualcomm, mais uniquement pour la version US. Jan Poté: "Le secteur des e-livres n'en est encore qu'à ses balbutiements."

En savoir plus sur:

Nos partenaires