iOS 6 fonctionne avec des cartes de navigation développées en Belgique

12/06/12 à 12:10 - Mise à jour à 12:10

Source: Datanews

Apple a renoncé à Google Maps dans la toute nouvelle version de son système d'exploitation mobile. iOS 6 y utilise en effet le format de carte standardisé 'Multinet' développé en Belgique par TeleAtlas.

iOS 6 fonctionne avec des cartes de navigation développées en Belgique

Apple a renoncé à Google Maps dans la toute nouvelle version de son système d'exploitation mobile. iOS 6 y utilise en effet le format de carte standardisé 'Multinet' développé en Belgique par TeleAtlas.

Le spécialiste néerlandais de la navigation TomTom est le nouveau fournisseur de cartes pour le système d'exploitation mobile d'Apple (iOS 6). Ce qui signifie que le format de carte 'Multinet' mis au point en Belgique est utilisé comme base des services de navigation de l'entreprise la plus riche au monde.

Multinet est un format de carte standardisé qui a été imaginé et développé chez TeleAtlas à Gand (TeleAtlas a été rachetée en 2008 par TomTom). Les données Multinet sont revendues à des clients qui, à leur tour, les convertissent et les adaptent aux appareils de navigation. TomTom même exploite également le format Multinet pour ses systèmes de navigation.

Outre les cartes proprement dites, TomTom et TeleAtlas fourniront aussi des informations apparentées à Apple, même si aucun détail n'a été communiqué à ce propos. L'on ne sait en d'autres mots pas très bien si les infos-trafic sur iOS 6 émaneront aussi de TomTom.

Apple intégrera de toute façon les renseignements des utilisateurs pour pouvoir donner des informations routières. L'entreprise collecte depuis assez longtemps déjà des données d'emplacements anonymes d'appareils iOS, afin de cartographier les embouteillages sur les routes. Pour fournir des services complémentaires, comme des contributions d'utilisateurs relatives à des magasins et restaurants, Apple va notamment collaborer avec Yelp.

En supprimant Google Maps, Apple écarte un important concurrent. Google fournissait depuis iOS 1 en 2007 les cartes pour les iPhone. Bien que la navigation 'tour à tour' soit possible depuis fin 2009 sur les appareils Android, cette fonction n'a jamais gagné l'iPhone. Avec iOS 6, cet 'obstacle' a été levé.

Passbook

Outre les nouveaux services Maps, iOS 6 incorpore encore, selon Apple, quelque deux cent nouvelles fonctions, dont une intégration poussée et unique à Facebook. L'assistant personnel Siri a été solidement actualisé, alors que FaceTime peut désormais être utilisé aussi via 3G.

Passbook conserve cartes de visite, tickets de cinéma et cartes d'embarquement, alors que des albums photos pourront désormais être partagés via iCloud avec d'autres utilisateurs iOS. Le système d'exploitation mobile d'Apple se voit attribuer une fonction 'ne pas déranger', et les mails des personnes à contacter au statut VIP apparaissent directement à l'écran d'ouverture.

iOS 6 sera disponible en automne pour le grand public (iPhone 3GS et, plus récemment, iPad 2 et 3). Les développeurs peuvent par contre en disposer dès aujourd'hui.

En savoir plus sur:

Nos partenaires