InterSystems va aider à cartographier la galaxie

14/05/10 à 11:45 - Mise à jour à 11:45

Source: Datanews

Le système de base de données Caché d'InterSystems a été choisi par l'agence spatiale européenne ESA pour le traitement des données scientifiques de la mission Gaia.

InterSystems va aider à cartographier la galaxie

© Jerry Lodriguss, John Martinez

Le système de base de données Caché d'InterSystems a été choisi par l'agence spatiale européenne ESA pour le traitement des données scientifiques de la mission Gaia.

L'European Space Agency a opté pour le système de base de données Caché d'InterSystems pour le stockage et le traitement des données scientifiques transmises par la mission Gaia. Ce vaisseau spatial réalisera à partir de 2012 des mesures extrêmement précises de la position et de la vitesse des étoiles dans notre voie lactée et fournira des informations sur la composition de ces étoiles. Voilà qui devrait permettre de mieux cartographier la structure et l'évolution de notre voie lactée, mais aussi du reste du 'groupe local' de galaxies.

Outre les étoiles, Gaia devrait pouvoir aussi découvrir des objets tels les 'naines brunes' (des pseudo-étoiles, dont le mécanisme de fusion dans le noyau n'a jamais démarré), les planètes (y compris autour d'autres étoiles) et les planétoïdes (au sein de notre propre système solaire). En tout, Gaia effectuera des mesures de plus d'un milliard d'objets sur une période de 5 ans.

La masse de données résultante sera stockée et rendue accessible à l'aide du système Caché, après avoir été étudiée par le centre européen d'astronomie spatiale (European Space Astronomy Centre).

En savoir plus sur:

Nos partenaires