Interdiction de la vente de Microsoft Word aux États-Unis

24/12/09 à 10:00 - Mise à jour à 09:59

Source: Datanews

À compter du 11 janvier 2010, Microsoft ne pourra plus vendre Word aux États-Unis, sauf si la société adapte son populaire traitement de textes.

À compter du 11 janvier 2010, Microsoft ne pourra plus vendre Word aux États-Unis, sauf si la société adapte son populaire traitement de textes.

C'est ce qu'a décidé la Cour d'appel de Washington plus tôt cette semaine, en raison d'une violation de brevet.

L'ancien partenaire i4i, une entreprise logicielle canadienne, a affirmé que Microsoft enfreint le règlement des brevets et a de ce fait exigé l'arrêt immédiatement de la vente.

Microsoft a protesté, mais son appel a été rejeté mardi soir. Le juge a décidé que Microsoft a recours à un usage illégal d'une technique pour adapter le format de fichier XML en .xml, .docx et .docm.

290 millions de dollars

Le directeur de i4i Louden Owen a déjà expliqué à Businessweek combien le produit est important pour son entreprise.

"Le type de fichier XML est essentiellement intéressant pour les entreprises, parce qu'elles peuvent ainsi ajouter des informations importantes, comme des données de clients, à des fichiers dans Word."

Le tribunal a aussi jugé que Microsoft doit payer une amende de 290 millions de dollars à i4i.

Mais Microsoft s'était préparée. Mercredi matin, Microsoft a signalé sur son site web qu'une version adaptée de Word 2007 serait prête d'ici le 11 janvier.

Nos partenaires