Intel sabre dans sa propre bureaucratie

14/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 13/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Intel supprime un millier d'emplois dans son "middle management". Elle espère ainsi améliorer la communication interne et le processus de décision.

Les licenciements tomberont surtout parmi les cadres moyens et supérieurs. La haute direction (les "executives") n'est pas concernée. Les emplois visés concernent toutes les divisions d'Intel et tous les pays où l'entreprises est active. Le CEO Paul Otellini avait déjà annoncé une large réorganisation en avril.

Nos partenaires