Intel rachète la division mobile d'Infineon

30/08/10 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

La division du fabricant allemand de puces Infineon qui réalise notamment des puces pour l'iPad d'Apple, devient la propriété du géant des processeurs Intel. Ce dernier déboursera à cette fin 1,4 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) au comptant. Pour Intel, il s'agit là d'une nouvelle étape dans sa stratégie visant un renforcement sur le marché des technologies mobile et à la consommation. Plus tôt ce mois-ci, la société avait déjà racheté la branche des modems câblés de Texas Instruments, alors que le méga-rachat de l'entreprise de sécurité McAfee (pour 7,68 milliards de dollars) peut partiellement aussi s'inscrire dans ce cadre. Les puces Atom d'Intel doivent affronter la forte concurrence des modèles d'ARM sur le marché.

Intel rachète la division mobile d'Infineon

La division du fabricant allemand de puces Infineon qui réalise notamment des puces pour l'iPad d'Apple, devient la propriété du géant des processeurs Intel. Ce dernier déboursera à cette fin 1,4 milliard de dollars (1,1 milliard d'euros) au comptant.

Pour Intel, il s'agit là d'une nouvelle étape dans sa stratégie visant un renforcement sur le marché des technologies mobile et à la consommation. Plus tôt ce mois-ci, la société avait déjà racheté la branche des modems câblés de Texas Instruments, alors que le méga-rachat de l'entreprise de sécurité McAfee (pour 7,68 milliards de dollars) peut partiellement aussi s'inscrire dans ce cadre. Les puces Atom d'Intel doivent affronter la forte concurrence des modèles d'ARM sur le marché.

La branche mobile d'Infineon était à vendre depuis un certain temps déjà. Cette division qui a enregistré un chiffre d'affaires de 917 millions d'euros l'année dernière, fabrique des puces pour l'iPad d'Apple notamment, ainsi que des composants pour des appareils de Nokia, Samsung et pour le fabricant du Blackberry, RIM. Même si le prix payé par Intel est appréciable, le fabricant de puces rachète, il faut le dire, une activité rentable et déjà entièrement restructurée

En vendant cette division, Infineon va voir sa taille se réduire d'au moins un tiers. Le rachat devrait être entériné durant le premier trimestre de 2011.

En savoir plus sur:

Nos partenaires