Intel mise à fond sur la 5G

23/02/16 à 13:56 - Mise à jour à 13:55

Source: Datanews

Lors du Mobile World Congress, Intel a annoncé tout un éventail de solutions 5G et de projets de collaboration en la matière. Son message est clair: contrairement à ce qui s'était passé pour la 4G, le fabricant de puces américain entend cette fois jouer un rôle en vue.

Intel mise à fond sur la 5G

Intel profite du Mobile World Congress pour présenter ses projets 5G et annoncer des accords avec les principaux acteurs du secteur des réseaux. L'entreprise exhibe aussi de nouveaux modems et SoC spécialement conçus pour les applications 5G commerciales dans les voitures connectées, les 'wearables' et les bâtiments intelligents.

"A présent que nous faisons transiter des milliards d'appareils connectés, services et applications 'cloud' via le réseau, nous devons repenser ce dernier", a expliqué Aicha Evans, vp et general manager du 'communications and devices group' d'Intel. "Cela doit aller non seulement plus vite, mais cela doit aussi devenir plus intelligent et efficient."

Selon Evans, Intel représente l'acteur idéal pour ce faire, parce que l'entreprise est ancrée dans un tas de secteurs et parce qu'elle peut fournir l'intelligence aux centres de données jusqu'aux appareils connectés.

Intel a cependant aussi conscience qu'elle ne pourra pas tout faire seule. Voilà pourquoi la firme a annoncé pas mal d'accords de collaboration avec des acteurs en vue du secteur des réseaux, tels Huawei, Nokia et Verizon. L'objectif est de pouvoir lancer le plus rapidement possible des technologies 5G concrètes. Le CEO d'Intel, Brian Krzanich, envisage la date-butoir de 2018.

Parmi les autres entreprises impliquées dans le vaste push 5G d'Intel, citons AT&T, China Mobile, Deutsche Telekom, NTT Docomo, Telefónica, Vodafone, ZTE, Ericsson, Korea Telecom et SK Telecom.

Il reste bien évidemment pas mal de questions en suspens. C'est ainsi qu'il n'y a pas encore de norme 5G, et cela pourrait du reste prendre encore quelque temps avant qu'elle n'arrive. Intel collabore certes avec l'IEEE et les 3GPP 'standard bodies'. Si des progrès sont enregistrés sur ce plan, l'entreprise sera donc au premier rang.

Dans la course à la 4G, Intel avait misé sur le mauvais cheval (Wimax, cela vous dit encore quelque chose?), et cette erreur, l'entreprise ne souhaite pas la réitérer.

Automobile

Parmi les solutions annoncées par Intel lors du Mobile World Congress, on trouve des produits tels la plate-forme Atom x3M 7272 développée pour les applications automobiles et qui devrait être suffisamment puissante pour des fonctions de sécurité sophistiquées comme les pare-feu et le contrôle des paquets.

A l'autre bout du spectre, Intel a présenté le modem XMM 7115, qui a été spécialement mis au point pour la première vague d'appareils et d'applications basés sur Narrowband IOT (NB-IOT).

Intel a également annoncé le modem XMM 7480 de la prochaine génération pour la connectivité des smartphones, tablettes et pc-LTE. Ce modem supportera plus de 33 bandes LTE et serait jusqu'à 15 pour cent plus économe en énergie que son prédécesseur, le XMM 7360.

En savoir plus sur:

Nos partenaires