Intel lance un Itanium bi-coeur (Montecito)

19/07/06 à 00:00 - Mise à jour à 18/07/06 à 23:59

Source: Datanews

Après la surenchère en matière de vitesse, le combat se déplace à présent sur le terrain de la consommation d'énergie. Tout en améliorant les performances bien sûr. Le nouveau Itanium bi-coeur d'Intel veut réussir sur les deux terrains.

La cinquième génération de processeurs Itanium que lance Intel est une puce bi-coeur dotée de capacités d'hyperthreading. Le processeur peut traiter quatre programmes simultanément. Selon le constructeur, la nouvelle puce à 64 bits (au nom de code Montecito) atteint des performances 100 fois supérieures à son prédécesseur Madison, tandis que la consommation d'énergie serait 20 fois inférieure.Joachim Aertebjerg, responsable marketing pour l'Itanium dément les rumeurs comme quoi Intel aurait l'intention d'arrêter la production d'Itanium, parce que ce produit n'atteindrait pas les parts de marché escomptées. "Nous avons été trop optimistes au début, c'est vrai. Mais l'adoption du 6' bits sur x86 a été plus rapide que prévu, même si tout le monde n'exploite pas les possibilités du 64 bits."Avec ses partenaires constructeurs de serveurs, Intel veut détrôner les serveurs Unix traditionnels avec processeurs RISC dans les centres de données. Intel a donc intégré des fonctions de stabilité, fiabilité et virtualisation dans son processeur. Celui-ci permet également le contrôle de la mémoire cache et le traitement en 'lockstep', intéressant pour les machines à tolérance de pannes."Nous livrons Montecito depuis fin juin aux fabricants de serveurs. Les machines devraient donc être disponibles en août. Bull a déjà fourni un serveur Montecito, à savoir le superordinateur de l'Agence française pour l'énergie nucléaire CEA. SGI, en difficultés financières pour l'instant, fait également partie des fabricants qui vont intégrer l'Itanium en OEM. L'entreprise devrait sortir prochainement de la protection de ses créanciers (Chapter 11) et proposer, outre l'Itanium, des serveurs Xeon dotés du nouveau processeur Woodcrest.

Nos partenaires