Intel jongle avec les marques

19/06/09 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Datanews

Le géant des puces Intel envisage de renoncer progressivement à la marque Centrino en tant qu'appellation de plate-forme au profit de Core qui s'imposera de plus en plus.

Le géant des puces Intel envisage de renoncer progressivement à la marque Centrino en tant qu'appellation de plate-forme au profit de Core qui s'imposera de plus en plus.

Voilà ce qu'on peut lire dans The Wall Street Journal. Intel souhaiterait promouvoir moins les plates-formes - à la Centrino - et davantage les microprocesseurs mêmes. Centrino avait été introduit avec un grand succès en 2003 en tant que dénomination de plate-forme regroupant un microprocesseur, un chipset et les puces pour réseau sans fil. A partir de l'an prochain, Centrino ne se référera plus qu'à ce sans fil. "Les clients ne comprenaient pas ce que signifiait la marque au niveau des produits Intel."

Le terme Core sera par contre stimulé. Il disparaîtra certes progressivement des marques telles 'Core 2 Duo' - où il représente simplement le nombre de coeurs -, mais sera privilégié en tant que gamme séparée de microprocesseurs qui sera subdivisée en i3, i5 et i7. Cette dernière, Core i7, existe déjà et était précédemment mieux connue sous le nom de code Nehalem. Core i5 sortira ultérieurement cette année.

Des noms comme Pentium, Celeron ou Atom désignant d'autres familles de microprocesseurs ne disparaîtront pas. Mais quand de nouveaux produits seront lancés sur le marché, ce sera la nouvelle philosophie des noms de marque, plus simple selon Intel, qui sera appliquée. Les analystes prévoient en tout cas une période de transition déconcertante.

Nos partenaires