Intel Insider pas seulement pour les films?

05/01/11 à 12:15 - Mise à jour à 12:15

Source: Datanews

Les nouveaux processeurs Intel Core 2011- ex-Sandy Bridge - supportent Intel Insider, un service qui permettra la location de films sécurisée, mais qui conviendra assurément aussi pour d'autres flux d'informations. Lors du Consumer Electronics Show (CES) à Los Angeles, Intel présente sa deuxième génération de processeurs 'Core', en l'occurrence les modèles Core 2011 basés sur le concept Sandy Bridge. Ce dernier prévoit non seulement une série de noyaux de traitement avec cache L3 partagée, mais aussi un processeur graphique incorporé plus puissant, un contrôleur de mémoire et du matériel pour un ensemble de services, y compris les flux d'informations sécurisés.

Intel Insider pas seulement pour les films?

Les nouveaux processeurs Intel Core 2011- ex-Sandy Bridge - supportent Intel Insider, un service qui permettra la location de films sécurisée, mais qui conviendra assurément aussi pour d'autres flux d'informations.

Lors du Consumer Electronics Show (CES) à Los Angeles, Intel présente sa deuxième génération de processeurs 'Core', en l'occurrence les modèles Core 2011 basés sur le concept Sandy Bridge. Ce dernier prévoit non seulement une série de noyaux de traitement avec cache L3 partagée, mais aussi un processeur graphique incorporé plus puissant, un contrôleur de mémoire et du matériel pour un ensemble de services, y compris les flux d'informations sécurisés.

C'est sur cette base qu'Intel va proposer aux Etats-Unis le service Intel Insider en collaboration avec les studios cinématographiques (Warner Bros aurait déjà signé un accord). Tout propriétaire d'une machine pilotée Core 2011 pourra déjà visionner chez lui les films les plus récents en définition 1080p, alors qu'ils se trouvent encore dans les salles obscures. Au moyen de WiDi 2.0 (Wireless Distribution) d'Intel, ces films seront également compatibles avec les téléviseurs FullHD.

Sur le blog, Intel affirme formellement qu' "Intel Insider n'est pas une technologie DRM [Digital Rights Management]". C'est un service "comparable à un camion blindé qui transporte le film d'internet vers votre écran. Il sécurise les données contre les pirates, tout en vous permettant d'apprécier votre film légalement acheté à la meilleure qualité possible."

Et pas uniquement les films? Le dernier paragraphe du blog ouvre en tout cas de nouvelles perspectives avec une remarque du genre: "Mais pourquoi s'en tenir seulement aux films? Cette technologie ne pourrait-elle pas apporter une multitude de services au PC?" L'on peut très clairement penser ici aux flux sécurisé de données boursières, d'informations internes aux entreprises, d'actualités, etc.

Quelques questions restent cependant encore sans réponse. Quel sera le degré de vulnérabilité de ce service? Intel affirme qu'il repose sur une sécurité matérielle, mais une autre protection - High Bandwidth Digital Content Protection, une sécurité du flux Bluray entre un PC ou lecteur et l'écran TV - a bel et bien déjà été piratée. En outre, le service cinématographique annoncé aux Etats-Unis est considéré avec méfiance par les exploitants des cinémas, étant donné que les films proposés sont encore projetés dans leurs salles. Et ces exploitants ont dans le passé déjà exclu de leurs salles des films proposés trop tôt. Affaire à suivre donc...

En savoir plus sur:

Nos partenaires